Le filament AgriDust créé par une designer italienne, Marina Ceccolini, est un filament fabriqué à base de déchets alimentaires et pourrait devenir une alternative au plastique.

Elle a d’abord fait quelques tests avec des déchets trouvés dans les décharges locales: marc de café, coques d’arachide, cosses de fèves, peaux de tomates et pelures de citrons et d’oranges. Tous ces déchets sont résistants, durables et ne pourrissent pas si facilement. Mélangé avec de l’amidon de pomme de terre (35,5%), ces déchets très communs se sont avérés être de très bons matériaux imprimables. Selon Marina, ce type de filaments pourrait être une alternative parfaite pour la fabrication de prototypes « éphémères ».  » Cette technologie doit principalement être utilisée pour créer les premiers prototypes, des objets qui servent uniquement pour une première phase de l’étude, » explique-t-elle.  » Je ne veux pas éliminer l’utilisation du plastique, parce que dans certains secteurs c’est impensable, mais dans le cas de produits jetables, vous pourriez commencer à penser et à agir différemment. »

Le filament AgriDust n’est donc pas une alternative absolue à l’ABS et à d’autres filaments plastiques, c’est plutôt un filament de prototypage recyclable qui donne une seconde vie aux déchets alimentaires. Idéalement, après avoir validé le prototype, les produits fabriqués avec ce filament devraient être jetés sur un tas de compost.  » Les déchets récupérés de cette manière seront recyclés sous la forme de nutriments biologiques pour la terre, mais avant cela, les produits fabriqués avec AgriDust peuvent effectuer d’autres fonctions telles que des pots pour les plantes ou des emballages qui permettront de diminuer l’utilisation de plastique et les coûts nécessaires au recyclage de ces derniers. », affirme Marina.

Pour l’instant, AgriDust est un projet théorique de fin d’étude mais Marina espère poursuivre son développement. «L’idée est d’avancer avec un expert dans le secteur du recyclage », dit-elle en espérant contribuer à la protection de l’environnement.

Suivez toute l’actualité sur l’impression 3D sur Facebook et Twitter

    Un Commentaire

  1. […] Buzzed est un filament éco-conçu à partir des déchets issus du brassage de la bière. Quant à AgriDust, c’est un filament fabriqué à base de déchets alimentaires. Ce filament trouve une […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *