Tour de France de l’impression 3D

En avril dernier, nous vous avions parlé de Cyril Casula, animateur de stand consacré à l’impression 3D pour le compte de l’enseigne Leroy Merlin. De sa prestation, Alexander Hartdegen, passionné lui aussi par la technologie, en avait réalisé un reportage vidéo d’une vingtaine de minutes. Nous avions particulièrement apprécié le message qu’il transmettait à travers l’impression 3D et pour laquelle il est devenu, à l’image de ses homologues, ambassadeur auprès du grand public. Infatigable touche à tout, il a été développeur logiciel, développeur et animateur web, infographiste, designer, serrurier, menuisier, formateur en marketing social, en web-design, hacker et, en parallèle, baroudeur au quatre coins du monde. Après avoir traversé l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Asie et l’Himalaya qu’il a traversé à pieds en seulement 6 jours, il s’attaque désormais à un autre sommet et non des moindres : Démocratiser l’impression 3D.

Pour y parvenir, Cyril a décidé de se lancer dans l’aventure, en créant un Fablab mobile : le Fab Truck. Un Fablab monté sur roues. La démarche de Cyril est simple : Si tu ne viens pas à l’impression 3D, l’impression 3D viendra à toi, et avec elle tout ce qui va avec : Le proto-typage rapide, la réparation, la lutte contre l’obsolescence programmée, le recyclage, etc… Pour cela, le Fab Truck embarquera entre autre, un scanner 3D, un mini studio photo, des imprimantes 3D dont une Up plus 2 et une Ultimaker 2 ( Capable d’imprimer du plastique ABS, PLA, du bois, de la pierre et du Nylon ) mais aussi un ordinateur sur lequel des logiciels de modélisation 3D seront installés. Enfin, simplement, une table et des chaises permettront, d’échanger sur des projets et d’attester de leur faisabilité.

Créer un fablab et traverser la France en solitaire… enfin pas tout à fait !

Pour être concrétisé, le projet Fab Truck a besoin de l’aide des internautes. Pour cela, Cyril demande un coup de pouce de 7700€ sur My Major Company, site de financement participatif. En échange, le contributeur aura selon sa participation, soit des objets conçus par ses soins, un bon de réduction sur l’achat d’une imprimante 3D, ou encore des cours de modélisation, à l’occasion par exemple d’un tour de France de l’impression 3D.

Car oui, un des projets de Cyril est de partir sur les routes de France, de rencontrer et d’échanger avec les passionnés et les curieux de l’univers fablab. Une démarche louable et pertinente puisqu’il est encore souvent difficile pour beaucoup, d’imaginer le fonctionnement d’une imprimante 3D et par la même, de comprendre son potentiel et ses usages au quotidien. Makers, bricoleurs vont donc pouvoir aller à la rencontre de cette technologie si prometteuse et ce, à quelques pas de chez eux.

Si l’idée vous plaît, si vous voulez en savoir plus sur le projet et sur le personnage, vous pouvez dès maintenant soutenir le projet de Cyril en devenant mécène à votre tour, ou bien en partageant sur les réseaux sociaux. Pour cela, il suffit de se rendre sur la page dédiée au Fab Truck sur My Major Company, de visiter son site web lefabtruck.com ou encore sa page Facebook.

    Un Commentaire

  1. Merci pour cet article bien tourné qui résume parfaitement l'initiative du FabTruck. Aujourd'hui je suis invité par les Fabriques du Ponant de Brest à participer à un tour de Bretagne numérique au mois de septembre. Quatre fablabs mobiles, 22 étapes pour faire connaître l'univers des ateliers numériques dans une région que je connais bien et que j'apprécie. J'ai plus que jamais besoin de votre soutien pour financer le camion, et pouvoir l'aménager avant septembre. Parlez-en autour de vous, et n'hésitez pas à me contacter si vous connaissez quelqu'un qui vend un véhicule-magasin ou camion-vitrine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *