Lorsqu’on parle de bourse, il s’agit d’une institution privée ou publique permettant de standardiser et de faciliter les offres et les demandes, que ce soit du côté de l’acheteur et du vendeur. C’est un échange qui se fait en toute légalité et organisé partout dans le monde pour assurer la confrontation de l’offre et de la demande. En général, elle est équitable pour tous les investisseurs. On cite 3 types de bourses : bourses des valeurs, bourses de matière première et bourses des contrats à long terme.

Les bourses des valeurs

Elle est constituée par les actions, les obligations et les produits dérivés. Comme son nom l’indique, c’est le lieu où tous les échanges des valeurs mobilières se négocient. Elle facilite l’échange de l’offre et de la demande des capitaux. Elle permet à l’investisseur de négocier facilement les titres financiers et la durée de vie de ce titre.

Les bourses de matière première

Toutes les matières premières existant dans le monde peuvent être introduites dans la bourse pour négocier les prix. Grâce à la bourse, vous pouvez jeter un coup d’œil sur les prix du pétrole, de l’or, du charbon, de l’uranium, du soja, de l’argent, du zinc, le sucre, le café et tant d’autres. Même la viande, vous pouvez voir son cours sur le marché international. Cela permet à l’investisseur de gérer ses matières premières pour avoir plus de profit. Autrement dit, il attend le bon moment pour vendre ses produits lorsque le prix est élevé au niveau international et pour acheter dès que le prix s’abaisse.

Les bourses de contrat à long terme

Vous pouvez jouer dans le futur en suivant le cours de l’offre et de la demande. Ces contrats incluent l’évolution des prix des actions, des obligations, des indices et des matières premières. Ils impliquent aussi l’engagement de l’acheteur et du vendeur pour définir le prix des produits. Ces contrats à long terme sont très bénéfiques pour l’acheteur parce qu’il peut réaliser un achat dès que le prix baisse et le revendre le même produit dès qu’il est élevé. Mais par contre, il subit une perte lorsque le prix de ce produit est inférieur. Autrement dit, c’est une décision à risque de faire un placement dans les contrats à long terme.