Voici quelques années que les vendeurs de nourriture ambulants reconquièrent et essaiment dans le paysage urbain. Cette pratique, tombée en désuétude dans le monde occidental du 20ᵉ siècle, n’avait cependant pas totalement disparu, mais se cantonnait jusqu’alors aux fêtes foraines, aux marchés de noël et à quelques pratiques traditionnelles,  qui subsistaient à la marge. Mais le reste du monde ne l’avait pas abandonnée et la démocratisation des voyages aidant, de nombreux voyageurs sont rentrés au pays, inspirés par ce qu’il convient d’appeler aujourd’hui la « street food », originaire des quatre autres continents.  Les usages et les gouts ayant évolué, le public étant aujourd’hui plus réceptif à des concepts autrefois snobés et les pauses déjeuners s’étant raccourcies, cela a contribué à créer un terreau fertile pour le développement de nombreux projets de street food dans l’hexagone. Voici selon nous pourquoi cette tendance devrait se pérenniser dans le temps.

Une flexibilité adaptée à la clientèle urbaine et l’événementiel

Si vous lisez cet article, c’est peut-être parce que vous envisagez de monter un projet de ce type, trouvez ici le triporteur food bike spécialiste de la street food idéal pour vous lancer dans l’aventure. Si la street food à autant de succès et continuera d’en avoir, c’est d’abord par sa flexibilité. Cela permet également de s’affranchir de la charge budgétaire qu’implique l’occupation de locaux, tout comme de réduire d’autant ses besoins en équipements et les investissements financiers qu’ils nécessitent. N’étant pas enchainée et tributaire d’un emplacement commercial traditionnel, une petite unité de restauration mobile permet d’aller à la rencontre de la clientèle, ainsi on peut s’adapter non seulement à sa localisation, mais ainsi aux contraintes chronologiques.

Concrètement, on peut aller au devant des travailleurs affamés à l’heure du déjeuner en semaine, tant sur des points de passages stratégiques qu’au pied des grandes zones d’activité économique. Sur le plan chronologique, on ira se positionner dans les parcs et zones de loisirs les jours de congés scolaires et professionnels. Cela permet également d’instaurer un rendez-vous privilégié et  de créer très vite du lien avec notre client, facilitant d’autant la fidélisation de vos visiteurs, en devenant partie prenante de leurs rituels de détente et de plaisir. Il suffit d’observer les attroupements emplis de convivialité, autour des cafetiers et autres vendeurs de délices ambulants lors du marché dominical, pour finir de s’en convaincre.

Une autre des opportunités de développement dont les entrepreneurs en street food disposent, c’est la facilité que l’ergonomie de leur type d’activité leur procure pour s’intégrer avec souplesse dans les festivités et l’événementiel. Les possibilités sont quasiment infinies, des mariages aux anniversaires, en passant par les salons, les festivals et concerts ou encore les commités d’entreprise, en vérité la seule limite réside dans l’imagination et l’allant des entrepreneurs audacieux. 

Voilà donc pourquoi selon nous la street food est un business et un mode de consommation qui a encore de très beaux jours devant lui.  La créativité et la vivacité de la gastronomie à qui elle a donnée naissance, ainsi que la sensation de liberté qu’elle procure ne manqueront pas de favoriser la perpétuation de cette tendance.