game-of-thrones-impression 3D 1

Le château de Winterfell sort d’une imprimante 3D

Une usine de ciment en Russie utilise une nouvelle imprimante 3D pour recréer la tour du château de Winterfell de Game of Thrones. La tour de deux étages sera haute de 6 mètres et aura une superficie de 6 x 3 m.


Un projet Russe

Ce projet vise à mettre en valeur les compétences de cette entreprise russe dans le domaine de l’impression 3D. Après avoir construit la tour in situ, elle souhaite appliquer ces compétences à l’industrie du logement russe.

game-of-thrones-impression 3D 2« Lorsque j’ai regardé la première saison de Game of Thrones, j’ai senti l’époque historique: les chevaliers, la conquête, l’esprit de compétition », a déclaré Rinat Brylin, directeur général d’Ekaterinburg, l’usine de ciment à l’origine du projet. « J’ai décidé de construire une maison sous la forme d’un petit château. Bien sûr, je n’irai pas jusqu’à imprimer la décoration mais le style historique est quelque chose qui m’intéresse. « 


Une inspiration venue de l’Orient

WinSun, une société chinoise, a récemment construit une villa entière sur place avec une imprimante 3D, ce n’est donc pas le premier bâtiment de ce type, mais le projet reste impressionnant et avant-gardiste avec une touche de classique.

Il y a plusieurs mois, Rinat Brylin s’est rendu en Chine pour visiter la maison imprimée en 3D et bien que les couches de béton successives étaient assez grossières, il a tout de même était très impressionné. En tant que spécialiste du ciment, il a très vite compris que le mélange de ciment utilisé était la cause de la mauvaise finition. Il a également constaté une odeur nocive à cause des produits chimiques dans le ciment.

Comme il dirige une usine de ciment qui fournit le mélange sec pour l’industrie du pétrole et du gaz, Brylin peut expérimenter jusqu’à ce qu’il ait le mélange imprimable parfait pour imprimer des murs si lisse qu’ils n’auront pas besoin d’être plâtrés. Elle compte ensuite utiliser ce projet comme un outil de vente. Ce serait un grand pas en avant pour l’industrie de la construction imprimé en 3D.


Une imprimante 3D hors norme

La société russe a choisi d’utiliser une tête d’impression 3D monté sur un bras robotisé. L’imprimante 3D mesure 8 mètres de haut, 8 mètres de long et 4 mètres de large.

game-of-thrones-impression 3D 5

Elle est capable d’imprimer 50 cm par jour et l’homme d’affaires est convaincu qu’avec un peu de développement, il pourra produire une maison entière en 2 ou 3 jours.

game-of-thrones-impression 3D 4Les murs ont une structure en treillis, ce qui réduit la quantité de matériaux, conserve l’intégrité structurelle et crée également une isolation thermique grâce à l’air emprisonné dans le mur.

Le budget initial du projet était de 1,5 millions de Roubles (21 000€) mais la société a dépensé deux fois plus. Cette première expérience a permis à Rinat de tirer des leçons douloureuses et il est maintenant convaincu qu’il peut construire une maison de 150 m² pour 7 à 9 000€ dans un futur proche.


Ce n’est qu’un début

Produire la tour du château de Winterfell a attiré l’attention des médias locaux et la société a déjà entamé des négociations avec un promoteur pour imprimer en 3D un certain nombre de bâtiments sur un site de 40 hectares. Brylin suggère qu’il faudra entre 6 et 10 imprimantes 3D et un homme pour chaque imprimante pour surveiller le processus.

Ceci est une bonne nouvelle pour l’industrie de la construction russe, mais l’impression 3D de bâtiment ne convient que pour des bâtiments de faible hauteur. Rinat Brylin admet volontiers que le temps nécessaire à l’installation d’une grue ou d’une autre structure pour réaliser une construction en 3D ne serait pas rentable.

L’industrie de la construction pourrait bien changer dans les années à venir car l’ impression 3D fait lentement son chemin dans la conscience publique.

La tour de Game of Thrones devrait être terminée d’ici la fin de Septembre et nous sommes impatients de voir le produit fini. Pas vous ?

Impression 3D, imprimante 3d, fichier 3d, veille technologique fabrication additive, suivez toute l’actualité sur Facebook et  Twitter

    Un Commentaire

  1. Pas mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *