les-plus-grandes-imprimantes-3d-au-monde

Voici la liste des 30 plus grandes imprimantes 3D au monde. Attention, ce classement n’est valable qu’à la date de publication de cet article car de nouveaux modèles arrivent chaque mois, pour ne pas dire chaque semaine.

Ces machines sont capables d’imprimer pratiquement tout : des maisons, des voitures, des pièces d’avion, des meubles, etc.

Certaines sont disponibles dans le commerce, d’autres sont la propriété exclusive d’entreprises et d’autres encore sont purement à la recherche de leur marché.


#1 – ESA 3DP – Imprimante 3D d’habitation lunaire

La plus grande imprimante 3D au monde est l’imprimante 3D ESA 3DPimprimante-3d-esa3dp
Société : Agence spatiale européenne (ESA)

Processus d’impression 3D : Binder Jetting

Volume d’impression 3D : Infinie (théoriquement)

Disponibilité commerciale : Démonstrateur uniquement

Que peut elle imprimer en 3D ?

Enrico Dini est l’ une des personnes à l’origine du concept de la fabrication de maison par impression 3D avec son invention concept D-Shape. Sa technologie est maintenant à la base d’une étude de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) pour la fabrication additive d’habitats lunaires à l’ aide de régolite lunaire (sol lunaire). Cette imprimante 3D ne fonctionne pas sur la base de l’ extrusion comme les autres imprimantes 3D. Il s’agit plutôt d’un procédé de projection de liant, ce qui signifie qu’elle dépose des couches de régolite lunaire puis du liant, puis une nouvelle couche de sol lunaire, etc. Pour bien comprendre, lisez cet article :

L’AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE VEUT CONSTRUIRE UNE BASE LUNAIRE HABITABLE PAR IMPRESSION 3D

Cette méthode offre une plus grande liberté pour la construction géométrique que les autres technologies d’impression 3D.


#2 – Aerosud Aeroswift – Imprimante 3D pour pièces aérospatiales

aeroswift-aerosud
Société : Aerosud

Processus d’impression 3D : Selective Laser Melting (SLM)

Volume d’impression 3D : 2 x 0,5 mètres et aucun axe Z spécifié

Disponibilité commerciale : En développement.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Bien qu’elle ne soit pas encore disponible, le fabricant Sud Africain, Aerosud, a annoncé le développement d’une imprimante 3D métal propriétaire à grande échelle. Ce projet appelé Aeroswift utilisera une technologie de fusion sélective par laser pour produire des pièces dans un volume de construction de 2 mètres de long et 0,5 mètres de large. Jusqu’à présent, la hauteur n’a pas été spécifiée. Le Centre National Laser sud africain a promis son soutien au projet en créant un laser à diodes de 5 kW qui sera utilisé dans la machine à frittage laser. La matière première utilisée sera sous forme de poudre de titane.


#3 – Stratasys Infinite Build Demonstrator – Imprimante 3D multi applications

impripmante-3d-stratasys-infinite-build
Société : Stratasys

Processus d’impression 3D : Fused Deposition Modeling (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D : Infinie (théoriquement)

Disponibilité Commercial : Démonstrateur de technologie de collaboration industrielle

Que peut elle imprimer en 3D ?

L’imprimante 3D Stratasys Infinite Build Demonstrator utilise une approche tout à fait originale. L’axe Z d’une imprimante 3D classique (c’est à dire l’axe de superposition des couches) devient l’axe X. Cela signifie que l’imprimante 3D n’imprime pas des couches à la verticale mais à l’horizontale. Par conséquent, les pièces peuvent être imprimées sur une longueur infinie. Le démonstrateur Infini-construction utilise des matières plastiques sous forme de granulés. Ce projet a commencé il y a plus de 10 ans et a été développé en collaboration avec Boeing.

Pour en savoir plus, cliquez-ici.


#4 – Winsun – Imprimante 3D maison

imprimante-3d-winsun
Société : Winsun

Processus d’impression 3D : Dépôt de béton

Volume d’impression 3D : 40 x 10 x 6,7 mètres

Disponibilité commerciale : Démonstrateur

Que peut elle imprimer en 3D ?

Winsun, entreprise chinoise, a créé une des plus grandes imprimantes 3D pour imprimer des maisons et même des bâtiments de cinq étages. La société affirme avoir un volume d’impression de 40 mètres x 10 mètres et 6,7 mètres de hauteur. La meilleure innovation de Winsun est qu’elle utilise un béton recyclé à partir des déchets du sol de construction. Le processus est donc beaucoup plus respectueux de l’environnement que la construction traditionnelle. Winsun construit actuellement 100 installations autour de la Chine pour répondre à la demande.


#5 – BetAbram P1 – Imprimante 3D habitation

imprimante-3d-betabram

Société : BetAbram

Processus d’impression 3D : Dépôt de béton

Volume d’impression 3D : 18 x 9 x 2,5 mètres

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Le fabricant Slovène BetAbram a développé une gamme d’imprimantes 3D béton capable de construire des habitations à partir d’un fichier CAO. Son plus grand modèle, la P1, peut imprimer sur une longueur de 16 mètres, une largeur de 9 mètres et une hauteur de 2 mètres. La machine imprime des couches de 25 cm. Les prix commencent à 12 000 € pour le modèle de base P3.


#6 – WASP Big Delta – Imprimante 3D habitationimprimante-3d-wasp

Société : WASP

Processus d’impression 3D : Dépôt de béton

Volume d’impression 3D : 6m de diamètre x 12 m (axe z)

Que peut elle imprimer en 3D ?

La mission principale du fondateur de la société italienne WASP, Massimo Moretti, est la création d’une imprimante 3D économiquement durable qui peut construire des maisons sur place en utilisant le sol et un minimum d’énergie. La plus grande imprimante 3D de la gamme WASP est l’imprimante 3D Big Delta de 12 mètres. L’ une des principales caractéristiques des imprimantes Wasp est l’extrudeuse spécialement développée qui permet d’imprimer des matériaux argileux.

Cette imprimante est actuellement en cours d’utilisation à Ravenne, en Italie, pour la construction de plusieurs abris durables.


#7 – Imprimere 2156 – Imprimante 3D façade, statues et logements

imprimante-3d-imprimere-2156
Société : Imprimere AG

Processus d’impression 3D : Dépôt de béton

Volume d’impression 3D : 5,75 x 6 x 6,25 mètres

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat

Que peut elle imprimer en 3D ?

L’imprimante 3D Imprimere 2156 appartient à une impressionnante gamme d’imprimantes 3D de la société Suisse Imprimere AG. L’imprimante 3D 2165 est la plus grande imprimante 3D avec un cadre de 20 mètres de long, 14 mètres de large et 9,50 mètres de haut et un volume de construction de 5,75 x 6 x 6,25 mètres. La 2156 peut fabriquer des objets en béton tels que des sculptures, des statues ou des parties de façade complexes à partir d’un fichier 3D mais elle peut également imprimer des logements.


#8 – Big Area Additive Manufacturing (BAAM) – Imprimante 3D carrosserie de voiture

imprimante-3d-baam

Société : Cincinnati Inc

Processus d’impression 3D : Dépôt de thermoplastiques

Volume d’impression 3D :  6 x 2,3 x 1,8 m

Disponibilité commerciale : Disponible en tant que service.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Actuellement, l’imprimante 3D BAAM imprime des cadres de voiture. Avec un volume de construction de 6 x 2,3 x 1,8 mètres, c’est une des plus grandes imprimantes 3D au monde. Elle est capable d’imprimer en 3D une carrosserie de voiture entière en une seule étape. C’est cette imprimante 3D qui a été utilisée par Local Motors pour fabriquer la première voiture au monde par impression 3D, la Strati. Sa vitesse et sa taille permettent de réaliser de grandes pièces en matière thermoplastique.


#9 – Erectorbot EB2076LX – Imprimante 3D de pièces à la demande

imprimante-3d-erectorbot
Société : Erectorbot

Processus d’impression 3D : Dépôt de thermoplastiques

Volume d’impression 3D : 20 x 7 x 6 pieds.

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Erectorbot basé en Californie, propose une large gamme d’imprimantes 3D grand format. La plus grande imprimante 3D de la société a été récemment lancée : la EB2076LX avec un volume de construction de 23 mètres cubes. Toutes les imprimantes 3D de la marque ErectorBot peuvent utiliser des composants autres que la tête d’extrusion. Comme la structure est robuste, vous pouvez facilement transformer l’imprimante en machine CNC grande taille pour faire de la fabrication soustractive. La machine ErectorBot peut atteindre des vitesses mécaniques pouvant aller jusqu’à 1000 mm/s dans certaines conditions.


#10 – KamerMaker – Imprimante 3D habitation

imprimante-3d-habitation-kamermaker
Société : DUS Architects et Fiction Factory

Processus d’impression 3D : Fused Deposition Modeling (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D :  2,2 x 2,2 x 3,5 m

Disponibilité commerciale : Démonstrateur

Que peut elle imprimer en 3D ?

La KamerMaker , «chambre de construction» en français, a été l’une des premières grandes imprimantes 3D de grande échelle. Elle a été développée en utilisant la technologie de dépôt de filament fondu grâce à une collaboration entre les entreprises néerlandaises DUS Architects et Fiction Factory. L’imprimante 3D a permis de construire une maison à Amsterdam que vous pouvez visiter sur rendez-vous.


#11 – Sciaky EBAM 300 – Imprimante 3D de pièces métalliques

imprimante-3d-metal-sciaky-ebam
Société : Sciaky Inc

Processus d’impression 3D : EBM (Electron Beam Melting)

Volume d’impression 3D : 5791 x 1219 x 1219 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Sciaky est un fabricant américain d’imprimantes 3D métal disposant d’un catalogue de modèle impressionnant. Le plus grand modèle disponible est l’imprimante 3D EBAM300 qui dispose d’un volume d’impression de : 5791 mm x 1219 x 1219 mm. Sciaky affirme également que ce modèle est l’ un des plus rapides sur le marché de l’impression 3D métal. Ses dirigeants affirment qu’elle peut produire une structure d’avion de 3 mètres en titane en moins de 48 heures avec une moyenne de 6.8 kg de métal déposé par heure.

La nouvelle technologie de Sciaky utilise un canon à faisceau d’électrons d’une puissance élevée  pour faire fondre le filament de titane de 3 mm d’ épaisseur avec des taux de dépôt standards allant de 3 à 9 kg par heure.


#12 – Voxeljet VX4000 – Imprimante 3D pour impression en série ou en grande taille

imprimante-3d-grand-volume-voxeljet-vx4000
Société : Voxeljet

Processus d’impression 3D : Binder Jetting

Volume d’impression 3D : 4 x 2 x 1 m

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat et en prestation de service

Que peut elle imprimer en 3D ?

L’imprimante 3D Voxeljet VX4000 est une véritable plateforme d’impression 3D industrielle. Elle est disponible dans le commerce pour répondre à des besoins spécifiques de différentes industries. La VX4000 s’est révélée utile pour la production de très grands moules ainsi que pour la fabrication de composants en petites séries , ou une combinaison des deux. Voxeljet a spécialement adapté le processus de stratification pour la VX4000. Au lieu d’avoir un plateau mobile, c’est la tête d’impression qui se déplace dans tous les axes ce qui facilite la fabrication de pièces lourdes et facilite le retrait des objets imprimés.


#13 – Fabrisonic SonicLayer 7200 – Imprimante 3D à ultrason

imprimante-3d-a-ultrason-fabrisonic
Société : Fabrisonic

Processus d’impression 3D : Ultrasons Additive Manufacturing (UAM)

Volume d’impression 3D : 2 x 2 x 1,5 mètres

Disponibilité commerciale : Disponible en prestation de service

Que peut elle imprimer en 3D ?

Les machines de production de Fabrisonic sont basées sur la fabrication additive et soustractive. Ce système hybride dispose d’une fraiseuse CNC 3 axes équipée d’une tête de soudage pour la fabrication additive. Les couches métalliques sont découpées en premier et ensuite soudées ensemble. La plus grande imprimante 3D Fabrisonic, la 7200, a un volume de construction impressionnant de 2 x 2 x 1,5 mètres.


#14 – EFESTO 557 – Imprimante 3D grandes pièces métalliques

imprimante-3d-grande-piece-metal-efesto
Société : EFESTO

Processus d’impression 3D : Laser Métal Deposition (LMD)

Volume d’impression 3D : 1500 x 1500 x 2100 mm

Disponibilité commerciale : Disponible en prestation de service. Disponible à l’ achat en 2017.

Que peut elle imprimer en 3D ?

EFESTO, entreprise basée aux États – Unis, est spécialisé dans l’impression 3D métal grand format depuis 2011. L’imprimante 3D EFESTO 557 est le plus grand modèle de l’entreprise. Cette imprimante 3D est capable d’imprimer des formes complexes et des pièces avec des volumes de construction allant jusqu’à 1,5 x 1,5 x 2,1 mètres dans des matériaux métalliques tels que l’ acier doux, l’acier inoxydable, le titane, l’Inconel et d’autres alliages métalliques (pour en savoir plus sur les imprimantes 3D métal cliquez ici).


#15 – Exone Exerial – Imprimante 3D pour production en sérieimprimante-3d-pour-production-en-serie-exone-exerial

Société : EXONE

Processus d’impression 3D : Binder Jetting

Volume d’impression 3D : 3,7 mètres cube

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

EXONE est un autre fabricant américain d’imprimantes 3D industrielles de grande taille. L’ année dernière, la société a lancé son plus grand système à ce jour, Exerial, pour des applications de production en série. Les dimensions exactes de la chambre de construction de l’Exerial n’ont pas été publié, mais EXONE a annoncé un volume de 3.7 mètres cube. Tout comme Voxeljet, EXONE utilise la technologie de projection de liant principalement avec des matériaux tels que le sable, le plastique et le métal.


#16 – Massivit 1800 – Imprimante 3D pour le marketing grande taille

massivit-1800-imprimante-3d-pour-le-marketing-grande-taille
Société : Massivit 3D

Processus d’impression 3D : Gel Dispensed Printing (GDP)

Volume d’impression 3D :  1200 x 1500 x 1800 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Massivit 3D, basée en Israël, a développé une technologie appelée PIB ou Gel Dispensed Printing qui permet à son imprimante 3D grand format de produire des objets de taille réelle rapidement. Le processus PIB combine les procédés de dépôt et de stéréolithographie par extrusion d’ un matériau de type gel. A peine déposé, le gel se durcit sous l’effet d’un éclairage UV. La vitesse de déplacement, la vitesse de durcissement, les propriétés uniques des matériaux et les algorithmes intelligents de soutien pour l’équilibrage permettent à cette imprimante 3D de réaliser des couches relativement épaisses. Cela signifie qu’elle peut imprimer en 3D un corps humain en taille réelle en moins de cinq heures. Les premières applications commerciales ont été réalisées dans le domaine du marketing et de la décoration.


#17 – Norsk – Imprimante 3D titane

imprimante-3d-titane-norsk

Société : Norsk Titanium

Processus d’impression 3D : Rapid Plasma Deposition (RPD)

Volume d’impression 3D : 1,2 x 1,2 x 1,8 mètres

Disponibilité commerciale : Prestation de service uniquement.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Norsk Titanium a développé un procédé d’impression 3D breveté et baptisé Rapid Plasma Deposition (RPD). Le processus consiste à fondre un filet de titane dans un nuage de gaz argon à l’aide d’un arc plasma pour construire avec précision et rapidement des couches. L’avantage de cette technologie est la précision et un faible post-traitement de finition. La société va prochainement ouvrir un centre de service aux États-Unis pour rendre le processus plus largement disponibles.


#18 – BLB The Box – Imprimante 3D grand volume et rapide

blb-the-box-imprimante-3d-grand-volume-et-rapide
Société : BLB Industries

Processus d’impression 3D : dépôt de granulés plastiques fondus

Volume d’impression 3D :  x 1100 x 1500 1500 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat

Que peut elle imprimer en 3D ?

L’entreprise suédoise BLB Industries prétend avoir construit l’ une des plus grandes et plus rapides imprimantes 3D au monde. « The Box », comme on l’appelle, peut construire des objets de la taille d’un flipper d’après l’entreprise. L’utilisation de granulés plastique (au lieu de filament) offre aux utilisateurs une large gamme de matières plastiques déjà utilisé dans l’industrie de l’injection. Le système prend également en charge l’extrusion multi-matériaux.


#19 – Titan Atlas 2.0 – Imprimante 3D FDM grande taille

titan-atlas-2-0-imprimante-3d-fdm-grande-taille
Société : Titan Robotics

Processus d’impression 3D : FDM (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D : 1,067 mx 1,067 mx 1,22 mètres

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Au prix de 42.000 $ , l’imprimante 3D de Titan Robotics dispose d’ un volume de construction de 1,067 m x 1,067 m x 1,22 m. Elle imprime la plupart des matériaux sous forme de filaments (ABS, PLA, PETG, Nylon, TPE Ninjaflex et plus). Cette grande imprimante 3D peut également être mis à niveau avec des options supplémentaires comme une double extrudeuse ou un boîtier métallique avec système de chauffage intégré et régulateur PID pour ABS / Polycarbonate.


#20 – Optomec Lens 850-R – Imprimante 3D d’objets métalliques pour la défense et l’ aérospatialeoptomec-lens-850-r-imprimante-3d-dobjets-metalliques-pour-la-defense-et-l-aerospatiale

Société : Optomec

Processus d’impression 3D : Laser Engineered Net Shaping (LENS)

Volume d’impression 3D :  900 x 1500 x 900 mm

Disponibilité commerciale : Prestation de service et disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

L’imprimante 3D Optomec Lens 850-R  figure parmi les plus grandes imprimantes 3D métal disponibles à l’ achat aujourd’hui. Le fabricant utilise un laser à haute puissance (500W à 4kW) pour fondre les métaux en poudre au moyen de son processus LENS dont il est propriétaire. La lentille 850-R offre un grand volume de travail ainsi qu’un système de commande de mouvement 5 axes. Cette imprimante 3D est parfaitement adaptée pour la réparation et la fabrication de composants à haute valeur ajoutée dans les industries de l’ aérospatiale et de la défense.


#21 – Materialise Mammoth – La plus grande imprimante 3D SLA au mondematerialise-mammoth-la-plus-grande-imprimante-3d-sla-au-monde

Société : Materialise

Processus d’impression 3D : stéréolithographie (SLA)

Volume d’impression 3D : 2100 x 700 x 800 mm

Disponibilité commerciale : Prestation de service uniquement.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Basée en Belgique, la société d’impression 3D Materialise a développé la plus grande imprimante 3D fonctionnant sous la technologie stéréolithographie (SLA). Dans son centre de Louvain, la société dispose d’un parc machine composé de plusieurs Mammouth ! Ces machines ne sont pas disponibles à l’ achat, elles sont plutôt utilisées en interne pour fournir des services d’impression 3D à grande échelle en utilisant des matériaux photopolymères. Bien que la technologie SLA soit considérée comme une technologie haute définition pour les petits objets tels que des bijoux et l’orthodontie, cette machine serait capable d’imprimer des objets aussi grand qu’un chalet de deux étages avec une longueur de 2,1 mètres. Les Mammouth de Materialise sont principalement utilisées pour la fabrication de grands prototypes de pièces de voiture, et pour le haut de gamme des industries de la conception et de la mode.


#22 – BigRep One v3 – Imprimante 3D de meuble

bigrep-one-v3-imprimante-3d-de-meuble
Société : BigRep

Processus d’impression 3D : FDM (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D :  980 x 1050 x 1100 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat

Que peut elle imprimer en 3D ?

Avec le BigRep One v3 nous entrons dans l’arène à moindre coût de l’ impression 3D grand volume. Les imprimantes 3D grand format sont désormais disponibles pour les professionnels et les particuliers. La BigRep One v3 est la plus grande machine dans ce segment. Avec un volume de construction de 1 mètre cube (980 x 1050 x 1100 mm) , le système BigRep traite des matériaux d’impression 3D typiques, le filament, dans une zone de construction ouverte. Elle est capable de fabriquer des meubles en taille réelle et attire l’attention des designers et des architectes. En 2016, BigRep a également lancé un nouveau modèle d’imprimante 3D grande taille : la BigRep studio . Elle a un volume d’impression de 500mm x 1000mm x 500mm et utilise la même technologie FDM. Cette dernière version est même prévu pour passer à travers une porte (important pour la livraison).


#23 – Fouche Cheetah 3.1 – Imprimante 3D grand format pour particuliers

fouche-cheetah-3-1-imprimante-3d-grand-format-pour-particuliers
Société : Fouche 3D Printing

Processus d’impression 3D : dépôt de granulés plastiques fondus

Volume d’impression 3D :  1 mètre cube

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

L’inventeur sud-africain Hans Fouche a récemment commercialisé son imprimante 3D grand format. Le Cheetah 3.1 coûte seulement environ 10 200€ avec un délai de livraison d’un mois. L’imprimante 3D Cheetah 3.1 est équipée d’une buse de 3 mm, ce qui signifie qu’elle peut produire de gros objets rapidement en ABS et en PLA. La machine peut également supporter des buses de différentes tailles pour augmenter la vitesse d’impression ou améliorer la précision.


#24 – Delta WASP 3MT – Imprimante 3D polyvalente multi-matériaux

delta-wasp-3mt-imprimante-3d-polyvalente-multi-materiaux
Société : WASP

Processus d’impression 3D : Déposition

Volume d’impression 3D : 1m x 1m de diamètre (axe Z)

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Nous retrouvons à nouveau la société italienne WASP. Contrairement à l’imprimante 3D en haut de ce classement, celle-ci est disponible dans le commerce. Cette machine est un peu le rêve d’un vrai fabricant, elle permet d’interchanger les têtes d’extrusion : une extrudeuse à granulés plastiques, une extrudeuse de fluide dense (comme pour l’ argile) et même une tête de fraisage. Cette imprimante 3D dispose d’ une zone de construction cylindrique de 1 mètre de diamètre et peut imprimer jusqu’à un mètre sur l’axe Z.


#25 – Stratasys Fortus 900mc – Imprimante 3D pour grandes pièces en plastique

imprimante-3d-pour-grandes-pieces-en-plastique
Société : Stratasys

Processus d’impression 3D : FDM (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D :  914 x 610 x 914 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Si vous souhaitez réaliser  des pièces de qualité industrielle en matériaux thermoplastiques avancées, comme l’ABS, le Nylon 12 et l’ULTEM, vous devriez utiliser une imprimante 3D Stratasys Fortus 900mc. Celle-ci est la plus grande machine FDM industrielle disponible de Stratasys. Ce leader mondial détient toujours le brevet sur  l’impression 3D FDM en chambre étanche. Cette machine est l’une des seules capables d’imprimer des plastiques à haute température et haute performance, avec des résultats cohérents, pour des outils d’utilisation finale ou des produits de consommation.


#26 – 3DP Workbench – Imprimante 3D grand volume

imprimante-3d-grand-volume
Société : 3D Platform

Processus d’impression 3D : FDM (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D : 1 x 1 x 0,5 m

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat

Que peut elle imprimer en 3D ?

3D Platform est un fabricant d’imprimante 3D de qualité industrielle. Sa seconde génération d’imprimante 3D, la 3DP Workbench, offre une grande surface de construction de 1 x 1 x 0,5 mètres. La société est basée dans l’ Illinois, aux Etats-Unis et utilise son expertise en mécatronique et en mouvement linéaire pour concevoir et construire ses imprimantes 3D grand format tout en offrant des solutions logicielles du marché.


#27 – Rep Rap X1000 – Imprimante 3D RepRap industrielle

rep-rap-x1000-imprimante-3d-reprap-industrielle
Société : RepRap allemagne

Processus d’impression 3D : FDM (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D : 1000 x 800 x 600 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

RepRap allemagne est l’ un des plus grands fabricants d’imprimantes 3D à faible coût. Il a développé l’imprimante 3D Rep Rap X1000 avec un volume de construction clos de 1000 x 800 x 600 mm. Cette machine peut traiter tous les matériaux sous filaments open source.


#28 – Stratasys Objet 1000 Plus – Imprimante 3D grand volume multi matériauximprimante-3d-grand-volume-multi-materiaux

Société : Stratasys

Processus d’impression 3D : PolyJet

Volume d’impression 3D : 1000 x 800 x 500 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat

Que peut elle imprimer en 3D ?

Stratasys offre également une imprimante 3D grand format qui fonctionne sous le procédé d’impression 3D exclusif : PolyJet. L’Objet 1000 Plus a la capacité de produire des prototypes multi-matériaux utilisant cette technologie à base de photopolymère qui peut imprimer en 3D jusqu’à 14 matériaux différents dans un seul travail d’impression.. L’Objet 1000 a un volume de construction de 1000 x 800 x 500 mm et peut travailler la plupart du temps sans surveillance. Elle est utilisée pour les grands prototypes dans les secteurs automobile et aérospatiale.


#29 – Leapfrog Xcel – Imprimante 3D grand volume FDM

imprimante-3d-grand-volume-fdm

Société : Leapfrog

Processus d’impression 3D : FDM (dépôt de fil fondu)

Volume d’impression 3D :  0,53 x 0,5 x 2,3 mètres

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat.

Que peut elle imprimer en 3D ?

Le fabricant Hollandais Leapfrog a lancé le modèle Xcel. L’imprimante 3D Xcel utilise jusqu’à deux têtes d’ impression. Lorsqu’elle est utilisée avec une seule tête, il est possible d’imprimer des objets dans un volume de 0,53 x 0,5 x 2,3 mètres. Lorsque vous utilisez l’option double extrusion, le volume se contracte un peu à 0,51 x 0,5 x 2,3 mètres. Elle offre également un environnement fermé, un lit chauffé, une détection de filament et une connexion Wi-Fi.


#30 – Concept Laser XLine 2000R – Imprimante 3D poudre métalimprimante-3d-poudre-metal

Société : Concept Laser

Processus d’impression 3D : LaserCusing

Volume d’impression 3D :  800 x 400 x 500 mm

Disponibilité commerciale : Disponible à l’ achat

Que peut elle imprimer en 3D ?

La société allemande, leader de la fabrication d’additive pour l’industrie aérospatiale, a récemment introduit la XLine 2000R. Son système à lit de poudre métallique et double laser luis permet de réaliser des pièces de très haute qualité. La XLine 2000R dispose d’un volume d’impression de 800 x 400 x 500 mm. La technologie LaserCUSING de Concept Laser permet d’imprimer des pièces dans les alliages d’acier, l’aluminium, le nickel, le titane, les métaux précieux, et même certains matériaux purs (titane et aciers de haute qualité).

Voilà, c’est la fin du classement des plus grandes imprimantes 3D. Si toutefois vous souhaitez compléter ce classement, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Crédit : All3DP sous licence Creative Commons Attribution 4.0

Impression 3D, imprimante 3d, fichier 3d, veille technologique fabrication additive, suivez toute l’actualité sur Facebook et  Twitter

Restons en contact

Garanti sans spam

    2 Commentaires

  1. Photo du profil de Philippe36

    Je connaissais l’impression 3D béton mais j’ignorais qu’il existait autant de machine ! Je serais curieux de voir une maison imprimé car j’ai des doutes sur la stabilité de la structure …

    • Photo du profil de maya

      J’aimerai aussi voir pour croire, mais je pense que les progrès avancent. Faut voir dans quelques années., mais ça risque de faire baisser les prix.

Partagez votre opinion