Le premier robot à forme humaine fabriqué sur imprimante 3D.

Nourris par la littérature, le cinéma et l’imagination, pour beaucoup d’entre nous, les robots relèvent encore du domaine de la science-fiction, d’obscurs projets militaires ou de recherches universitaires. Et pourtant, des passionnés donnent vie à des projets d’envergures qui pourraient bousculer notre monde tel que nous le connaissons. Prometteurs, ils soulèvent des questions qui ne sont plus de l’ordre du rêve, mais de l’ordre de la réalité, de notre quotidien. La robotique et l’impression 3D vont entrer dans nos vies.

Infatigable touche à tout, designer, sculpteur, amateur chevronné du DIY ( Do It Yourself : Faîtes le vous-même) Gaël Langevin a basé son projet sur la philosophie Open-Source. Il peut donc être utilisé, modifié, par tous. Le robot InMoov peut être fait chez vous, et a d’ailleurs déjà inspiré d’autres Makers. Les plans 3D du robot ont notamment été exploités pour réaliser une prothèse de main destinée à l’Homme. Vous l’aurez deviné ! Les possibilités qu’offre InMoov sont multiples. Si certains projets dépassent souvent la fiction, InMoov est de ceux-là.

Gaël Langevin, son concepteur a, malgré un emploi du temps très chargé, accepté de nous accorder une interview, des questions les plus sérieuses au plus triviales.

    3 Commentaires

  1. Je trouve que c’est ce genre d’initiative qui fait avancer l’humanité. Hé non je n’y vais pas un peu fort. C’est un projet collaboratif mondial qui vise à créer une intelligence artificielle humaine, j’ai du mal à voir les limites.

  2. Oui, il semble qu’on peut le faire chez soi en suivant ses plans de son site officiel.

    http://www.inmoov.fr/

    Pour l’imprimante une chambre d’impression de 12cm x 12cm x 12 cm, il y a la Cube à 400 Euros.

    http://www.additiverse.com/imprimantes-3d/cube

  3. Cet article est incroyable ! Je trouve ce projet fantastique, un projet de robot humanoïde Open Source ! C’est l’intelligence de toute la planète qui va construire et faire évoluer ce robot, c’est à la fois emouvant et effrayant. Si je veux, je peux le faire avec mon imprimante 3D ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *