Un immeuble et une villa par impression 3D

  Le 29 Mars 2014, la société Winsun s’était fait connaître en imprimant une dizaine de maisons de  200 mètres carrés chacune à Shanghai. Depuis, ils sont plusieurs acteurs à se lancer dans l’impression 3D de bâtiments comme BetAbram en Slovénie avec son imprimante 3D à 12 000€ ou encore le Néerlandais D-Shape. Et d’autres ne vont pas tarder à sortir de l’ombre très très prochainement…

Aujourd’hui, seulement dix mois après le projet initial, la société Winsun va encore faire le buzz en fabricant … un immeuble de 5 étages et une villa de 1 100 mètres carré par impression 3D.  Le matériau de fabrication présente de nombreux avantages, comme une résistance aux tremblements de terre, ainsi qu’une très bonne capacité d’isolation indique la société.

Les experts de l’industrie du bâtiment suivent de très près les avancées de la société Winsun. Ma Yi He, directeur général de Winsun explique que : « Le succès de l’entreprise est lié à notre technique unique de fabrication. D’abord, nous avons développé et breveté un liant exclusif qui est un mélange de déchets de construction recyclés, de fibre de verre, d’acier, de ciment et d’additifs spéciaux. Le recyclage des déchets de construction polluent énormément »  d’après Ma, «  mais avec l’impression 3D, nous transformons ces déchets en nouveaux matériaux de construction. Notre processus de fabrication signifie également que les ouvriers du bâtiment sont moins soumis aux risques de contact avec des matières dangereuses. »

Pour fabriquer l’immeuble de 5 étages, la société Winsun a conçu une imprimante 3D de 6,6 mètres de haut, 10 mètres de large et 150 mètres de long ce qui fait de Winsun le fabricant de la plus grande imprimante 3D au monde. D’après Ma, la technologie d’impression 3D permet d’économiser entre 30 et 60 % de matériaux de construction et raccourcit les délais de production de 50 à 70 % tout en diminuant le coût du travail de … 80 %. Winsun ne s’arrête pas là et envisage de construire des ponts et d’autres immeubles de bureaux de grande taille.

« Ces deux constructions sont parfaitement conforme aux normes nationales » explique l’ingénieur en chef «  mais la fabrication par impression 3D nécessitera l’élaboration de nouvelles normes. »

Winsun va collaborer avec Nile Sand Material Technology. D’ici 2 ans, les deux sociétés envisagent de créer 12 usines dans le désert à l’aide d’une imprimante 3D à base de sable développée par Winsun. Ils sont actuellement à la recherche de nouveaux matériaux capable d’être combinés avec le sable. Ils ont constaté que le sable du désert est un excellent matériau de construction, qui peut être utilisé pour créer des murs de sable.

Winsun Global est une joint-venture composée de Winsun et une société américaine. Au cours des trois prochaines années, Winsun Global va construire des usines en Arabie Saoudite, aux Emirats Arabes Unis, au Qatar, au Maroc, en Tunisie et aux Etats-Unis et dans plus de 20 autres pays. Elle va fournir des logements bon marché pour les familles à faible revenu. Les premières imprimantes 3D sont déjà prêtes à être expédiées à l’étranger.

Découvrez les photos exclusives de 3Ders ci-dessous.

Petit sondage : Seriez-vous prêt à faire construire votre maison par impression 3D ? Partagez votre avis en laissant un commentaire.

Crédits images : Li / 3ders.org

Toute l’actu sur Facebook et Twitter

    5 Commentaires

  1. […] une société chinoise, a récemment construit une villa entière sur place avec une imprimante 3D, ce n’est donc pas le premier bâtiment de ce type, mais le projet reste impressionnant et […]

  2. […] aux maisons imprimées en Chine par WinSun ou au projet de fabrication d’habitat d’urgence de l’Université de Nantes qui […]

  3. Nous avons 2 sources différentes; l’une indique 100 mètres, la seconde annonce 40 mètres. Après vérification auprès de Winsun, la longueur de l’imprimante 3D qui a servi à la construction de l’immeuble et de la villa fait 40 mètres de long.

  4. 100 mètres de long, vous êtes sur de ce chiffre ?

  5. moi qui est grutier ses apareils vont tuer les artisants et travailleur du batiment a petit feu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *