Des maillots de bains imprimés en 3D

S’il il y a un domaine où l’impression 3D est de plus en plus utilisée, c’est bien celui de la mode. Francis Bitonti, Hannah Sourkup ont été parmi les premiers à emprunter cette nouvelle voie. D’autres, désormais leurs emboîtent le pas, comme le designer, Zhang Hongyu qui, lors de la Shangaï Fashion Week 2014 a présenté une collection de maillots de bains fabriqués sur une imprimante 3D, à base de silicone.

Ses travaux sont dans la continuité de Mary Huang, à l’origine du premier bikini imprimé en 3D, le N12, récemment mis en vente, ou encore la : « In Bloom Dress ». Zhang imagine même l’avenir : « Nos futurs clients pourraient, à l’aide d’une numérisation corporelle, acheter à distance leurs vêtements sur-mesure grâce aux imprimantes 3D. Ces dernières années le prix de ces technologies a drastiquement baissé. Que ce soit pour nous, designer/styliste ou pour nos clients. Cela nous permet désormais de mieux expérimenter et de créer des vêtements en éditions limitées ».

Des maillots de bains imprimés en 3D : le prémices d’une nouvelle ère de la mode ?

Beaucoup d’artistes l’évoquent. L’univers de la mode et du prêt-à-porter vont probablement subir de profonds changements. Les stylistes du monde entier ne souffriront plus du diktat des industriels, mais pourront, dans quelques années, s’adresser directement aux consommateurs. A l’inverse, les clients pourront s’abreuver à la source.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *