LeBlox : Une application IPhone ressuscite le pixel

Une application IPhone ressuscite le pixelJe vous parle d'un temps que les mois de 30 ans ne peuvent pas connaitre. En effet, deux petits français, Mathieu Lecoupeur et Soy Phompraseuth, sont sur le point de lancer un mouvement début 2014 en ressuscitant notre bon vieux pixel des 90's. Grâce à leur application Iphone LeBlox (disponible en février sur l'AppStore) qui mêle modélisation 3D accessible, réalité augmentée et service d'impression 3D, LeBlox risque de lancer un mouvement plutôt sympa ! (En image ci-dessus, Stromae bloxé !)Le principe est très simple, vous créez votre objet ou votre personnage en 3D en assemblant des petits cubes (un peu à la Minecraft), que vous pouvez visualiser et photographier dans l'espace grâce à votre camera de smartphone. Vous pouvez bien entendu le partager et le diffuser sur vos réseaux ou...

Nouvelle imprimante 3D sur Kickstarter : La 3DMonstr

Nouvelle imprimante 3D sur KickstarterLes projets d'imprimantes 3D fleurissent sur Kickstarter. La 3DMonstr a attiré notre attention par rapport à ses caractéristiques techniques et plus particulièrement ses volumes d'impression et ses promesses multi-matériaux.En effet, la gamme comprend 3 modèles, la plus petite (T-Rex 12) atteint un volume de 304 x 304 x 304 mm, la T-Rex 18, 457 x 457 x 457 mm et la plus grande (T-Rex 24) 610 x 610 x 610 mm.Chaque modèle est prévu pour gérer quatre extrudeurs différents, chacun avec son propre niveau de température de fusion. Il sera donc possible de gérer quatre matériaux simultanément. Les extrudeurs sont connectés à l'imprimante grâce au procédé QuickMount, qui permet de les inter-changer facilement. Des extrudeurs 'Food grade' sont en préparation pour pouvoir imprimer du chocolat,...

Vos meubles en bois imprimés en 3D

Vos meubles en bois imprimés en 3DAprès le plastique, la cire, les métaux "grande consommation" et rares, les constructeurs d’imprimantes 3D s’attaquent au bois !Voxeljet, constructeur d’imprimante 3D « grand format » développe une gamme d’imprimantes 3D pouvant imprimer de nouveaux matériaux, sable, céramique, ciment et bois. Leur technologie permet d’agréger des poudres en utilisant un polymère comme liant. Ils souhaitent percer le marché de l’ameublement. Le bois a toujours été le matériau par excellence de notre ameublement. Les Ikea et autres Conforama ont rapidement chassé les meubles personnalisés et sur mesures des ébénistes d’antan. En effet, les designs et les prix défiant toutes concurrences ont eu raison des meubles massifs faits à la main.Vous voyez où l’impression 3D peut jouer un rôle...

Snap3D, l’imprimante 3D qui s’imprime elle-même !

L’imprimante 3D qui s’imprime elle-mêmeL’imprimante Snap3D de Tjiko Labs a été spécialement conçue pour pouvoir se répliquer elle-même et se monter très facilement. Nous n’avons pas passé une porte de Stargate, effectivement, elle ne se monte pas toute seule ! Plus sérieusement, le projet de Luc Nikema (fondateur de Tijko Labs) propose une imprimante en kit, sans soudure, câblage ou connectiques complexes, elle s’assemble d’après son dirigeant en moins de deux heures.Pour le moment, nous trouvons sur le marché deux types d’imprimantes 3D, les projets open source en kit à monter soi-même (DIY) et les imprimantes "clé-en-main » à brancher sur son ordinateur.La Snap3D se positionne entre les deux, elle permet d’avoir le plaisir de fabriquer son matériel sans devoir faire 12 ans d’étude. Bien que la Snap3D...

Un haut parleur entièrement imprimé en 3D

Un haut parleur entièrement imprimé en 3DDeux étudiants américains, Apoorva Kiran et Robert MacCurdy, sous la direction du professeur Hod Lipson (créateur du projet open source Fab @ Home) ont réalisé à l'université Cornel de New York, le premier haut parleur entièrement imprimé sur une imprimante 3D. L'expérience n'est pas anodine pour nous, en effet, sur additiverse.com, nous pensons que dans les prochaines années, les particuliers imprimeront eux-même une bonne partie des objets de leur quotidien, c'est une vision partagée par Apoorva Kiran :« Le haut-parleur est probablement l’un des produits de grande consommation les plus répandus, et pourtant son design est très simple ». Tous les éléments du haut-parleur ont été imprimés en 3D : la membrane, la bobine, l’aimant et le saladier (châssis). « Nous avons...

Imprimer ses clés de maisons avec KeyMe !

Imprimer ses clés de maisonKeyMe est une application mobile, pour le moment uniquement sur IOS, qui vous permet de numériser vos clés avec votre smartphone et stocker des copies de celles-ci dans le cloud ! Vous pouvez ainsi sauvegarder toutes vos clés sur le web pour les reproduire quand bon vous semble, ça peut être pratique. KeyMe s'était déjà démarqué de ses confrères en lançant un service de livraison de clés à domicile ainsi que des bornes physiques permettant de récupérer et de faire tailler ses clés en urgence. Pour le moment ce service est réservé aux New Yorkais, mais KeyMe désire rapidement couvrir le territoire américain pour ensuite attaquer la planète, ha ces américains ; )La start-up ne s'arrête pas là pour autant, en effet, elle vient d'annoncer un partenariat avec Shapeways pour ajouter à son...

waouh la photo 3D de Shapelize

La photo 3D de ShapelizeShapelize, petite start-up française, va créer un service d'impression 3D pour vos photos ! Vous allez me dire que vous ne voyez pas l'intérêt ? Hé bien vous pourriez être surpris.Le principe est très simple, vous envoyez votre photo dans une résolution d'au moins 300 DPI à Shapelize, ils convertissent celle-ci en noir et blanc, modélisent votre image en 3D, l'imprime en MJM (Multi Jet Modeling, technologie de 3D systems) avec une résine sensible à la lumière. L'idée est originale, le rendu apparemment plutôt réussi, le seul petit souci est qu'il faut exposer la photo à la lumière pour percevoir le relief. C'est pourquoi Shapelize aimerait la proposer dans un cadre lumineux pour que l'effet 3D soit immédiat.Pour financer leur projet ils vont passer par le site de financement participatif...

Makerbot imprime vos créations numériques

Makerbot imprime vos créations numériquesMakerbot, la marque d'imprimantes et de scanners 3D du géant américain Stratasys vient de lancer un service d'impression 3D dans ses magasins physiques de New York, Boston et Greenwich. Le principe est très simple, vous venez en magasin avec vos fichiers .STL ou .THING (format propriétaire de Makerbot) sur votre clé USB, on vous les imprime sur des Replicator 2 (imprimantes grand public de la marque) et vous venez chercher vos objets imprimés.Les impressions sont en PLA et disponibles dans six couleurs (blanc, noir, rouge, translucide, gris ou naturel)La tarification est originale, elle est basée sur le temps d'impression nécessaire à la fabrication de l'objet. Le concept est d'autant plus fort, que finalement le prix dépend de la rapidité d'impression de l'imprimante et ce sont celles...

La Buccaneer : L’imprimante 3D à moins de 400€

L'imprimante 3D à moins de 400€Elle est en pré-commande depuis le 1er novembre sur le site du constructeur, Pirate 3D.Ele est au prix incroyable, en pré-commande, de 497$ soit 362€, il faut compter 150$ de frais de port donc un total de 472€ ! Elle sera un peu plus chère après sa sortie.Pour la pré-commander allez sur le site Pirate 3DElles seront livrées à partir de février 2014, pour une sortie officielle en avril 2014. Elles devraient être distribuées sur le site de pirate 3D et amazon US.Comment ont-ils fait ? Ce projet a été rendu possible grâce à l'initiative de deux étudiants singapourien, Brendan Goh et Tsang Yu, qui, déçus des imprimantes 3D du marché ont décidé de créer leur imprimante : La Buccaneer !Ils ont créé Pirate3D, le logo et le nom ne sont pas sans rappeler un célèbre site...

Imprimante 3D : Un plasticien s’attaque à l’Amour avec l’impression 3D

Un plasticien s'attaque à l'Amour avec l'impression 3DAdditiverse a pour ambition de mettre en relation les artistes designer 3D avec sa communauté. C'est pourquoi nous vous remontons cette initiative qui nous a fortement marqué. Sebastian Errazuriz , plasticien artiste, designer et maintenant additiver a créé une collection de 12 escarpins avec sa MakerBot Replicator 2X sur le thème de l'Amour. Le talon de la jetsetter est un avion, le chercheur d'or est maintenu par un Atlas, le bourreau des coeurs à une flèche dans le dos, ses créations sont magnifiques.Baptisé "Le cordonnier" Sebastian Errazuriz a exposé sa gamme d'escarpins imprimée en 3D à l'Art Basel, la foire internationale d'Art de Miami. Pour le moment ses pièces sont uniques et ne sont pas commercialisées, peut être un jour sous la forme de plans 3D...