Filamet : L’impression 3D métal pour le grand public

filament-pour-impression-3d-cuivre
Vous avez une imprimante 3D classique et vous désespérez de pouvoir imprimer des objets dans un autre matériau que le plastique ? Le métal vous intéresse mais le prix d'achat d'une imprimante 3D métal est rédhibitoire sans compter le temps d'impression. Inutile d'investir dans une imprimante 3D métal à plusieurs dizaines de milliers d'euros, découvrez le filament métal Filamet et imprimez des objets métallique à 99.9%.La société Américaine Virtual Foundry, basée dans le Wisconsin, a lancé un filament chargé à 88.8% de métal  baptisé Filamet. Ce filament permet d'imprimer des objets avec un aspect métal (cuivre ou bronze) mais pour obtenir un objet composé de 99.9% de métal, la société a développé un post-traitement spécifique.Regardez cette courte vidéo pour comprendre la différence...

TOP 30 des plus grandes imprimantes 3D au monde

les-plus-grandes-imprimantes-3d-au-monde
Voici la liste des 30 plus grandes imprimantes 3D au monde. Attention, ce classement n'est valable qu'à la date de publication de cet article car de nouveaux modèles arrivent chaque mois, pour ne pas dire chaque semaine.Ces machines sont capables d'imprimer pratiquement tout : des maisons, des voitures, des pièces d'avion, des meubles, etc.Certaines sont disponibles dans le commerce, d'autres sont la propriété exclusive d'entreprises et d'autres encore sont purement à la recherche de leur marché.#1 - ESA 3DP - Imprimante 3D d'habitation lunaireLa plus grande imprimante 3D au monde est l'imprimante 3D ESA 3DPSociété : Agence spatiale européenne (ESA)Processus d'impression 3D : Binder JettingVolume d'impression 3D : Infinie (théoriquement)Disponibilité commerciale : Démonstrateur uniquementQue peut...

Vidéo : Le détecteur de filament 3D à 25 euros

detecteur-de-filament-3d-sentinel
Avant de devenir des bijoux de technologies, nos téléphones portables n'avaient qu'une seule fonction : passer et recevoir des appels. Au fur et à mesure, de nouvelles options sont venues compléter nos mobiles. Si l'on fait le parallèle avec l'impression 3D, il est fort à parier que les nouvelles technologies vont venir compléter les fonctions de nos chères imprimantes 3D comme un détecteur de filament ...Un détecteur de filament intelligentDYZE DESIGN a inventé un détecteur de filament 3D baptisé Sentinel. Ce dernier a également une fonction de nettoyage du filament avant qu'il ne soit "happer" par votre imprimante 3D FDM. Ce petit boitier s'installe très facilement et permet de communiquer avec votre imprimante en cas de rupture ou de casse de votre filament 3D pour la mettre en pause.Une campagne de financement...

Bientôt une maison imprimée en 3D en 24 heures par Cazza Construction

maison-imprimee-en-3d-par-cazza
Basé à San Francisco, l'entrepreneur millionnaire Chris Kelsey prétend que sa société, Cazza Construction est en mesure d'imprimer une maison de 100 m² en 24 heures. Chris Kelsey souhaite néanmoins conserver son imprimante 3D béton secrète jusqu'en Décembre.Un génie des affairesA 17 ans, ce petit génie des affaires, avait déjà créé sa première start-up en développant une application mobile, Appstitude, qu'il a ensuite vendu à un entrepreneur Indien. Après ce premier succès, Chris Kelsey a utilisé ces fonds pour lancer "un projet qui pourrait changer fondamentalement la façon dont la fabrication additive est utilisée à travers le monde" !Des atoutsLa fabrication de maison par impression 3D est déjà en soi un projet colossal mais Cazza Construction va plus loin. D'abord, la société imprime la maison...

Vidéo : Un bras robotisé géant pour imprimer en 3D

Autodesk, un des leaders de la conception de logiciels, utilise un bras robotisé géant pour imprimer en 3D. Largement utilisé dans la construction automobile, ces bras articulés sont souvent utilisés pour réaliser les soudures des éléments de carrosserie ou encore les peintures. Autodesk les utilise pour imprimer des objets en acier inoxydable.Un nouveau systèmeCe n'est pas le premier bras articulé qui permet d'imprimer en 3D comme l'imprimante 3D robotisée de Stratasys, mais la particularité de celui-ci c'est, d'une part, sa dimension et d'autre part son système de rétroaction en boucle fermée.A terme, ce système permettra au robot de prendre conscience de l'environnement dans lequel il travaille. Par exemple, en cas de bourrage, le robot sera gérer cette information grâce à un système de vision et se mettre...

Un nouveau procédé d’impression 3D métal par XJet

imprimante-3d-metal-xjet
A l'occasion du salon Formnext qui ouvrira ses portes à Frankfort le 15 Novembre prochain, XJet, le fabricant d'imprimante 3D Israélien, présentera son tout nouveau procédé d'impression 3D métal.Une encre métalliqueIl s'agit d'une encre composée de nanoparticules métalliques. Les goutelettes sont projettées sur le plateau d'impression. L'encre s'évapore ensuite par la chaleur du plateau et la nanoparticules forment ainsi la couche métallique de l'objet. L'opération se répéte jusqu'à obtenir l'objet en 3D.Une qualité comparable aux procédés actuelsD'après XJet, les objets 3D ainsi imprimés ont les mêmes caractéristiques techniques que les objets 3D imprimés à partir de poudres métalliques. Elle aurait même l'avantage d'être plus rapide et d'obtenir de meilleurs états de surface.Ce nouveau...

PocketMaker : L’imprimante 3D pas chère à 136€

mini-imprimante-3d-pas-cher-pocketmaker
Une équipe d'étudiants de l'Académie des Beaux-Arts de Beijing (Chine) vient tout juste de lancer une campagne de crowdfunding pour financer le développement d'une imprimante 3D mini en taille ... et en prix : la PocketMaker, l'imprimante 3D pas chère !Cette mini imprimante 3D tient dans la paume de votre main.La PocketMaker porte bien son nom. Elle mesure 10,8 x 12,8 x 14,2 cm et tiens dans une poche. Elle peut imprimer des objets dans un volume de 8 x 8 x 8 cm. Son prix définitif sera de 149$ (136€).Une petite imprimante 3D abordable est le meilleur moyen de démocratiser l'impression 3D auprès du grand public estime les concepteurs de la PocketMaker." Notre mission était de rendre l'impression 3D simple et abordable. Nous avons repensé et personnalisé le moteur tout en conservant une structure stable pour une...

Nouvelle imprimante 3D métal à moins de 30 000€

imprimante-3d-metal-low-cost
Une nouvelle imprimante 3D métal low costUne nouvelle imprimante 3D métal viendra bientôt enrichir notre dernier article sur "Tout ce qu'il faut savoir sur les imprimantes 3D métal".Cette nouvelle imprimante 3D métal est le fruit d'une collaboration entre l'Institut Fraunhoffer, spécialiste des technologies laser, et le laboratoire Goethe de l'IUT d'Aix-la-Chapelle.Dans son communiqué de presse du 27/10/2016, Fraunhoffer dévoile quelques informations avant la présentation officielle qui aura lieu au salon Formnext de Francfort du 15 au 18 Novembre.Un prix imbattableIl s'agit d'une imprimante 3D métal low cost qui sera commercialisée à un prix inférieur à 30 000€. Elle fonctionnera sous la technologie de dépôt de métal encore appelée DMLS (Direct Metal Laser Sintering).Caractéristiques...

La première imprimante 3D métal russe pour l’industrie nucléaire

imprimante-3d-metal-russe-rosatom
En Juillet 2016, Rosatom, la Corporation Nationale Russe de l’énergie atomique, a présenté la première imprimante 3D industrielle russe à l'Exposition internationale INNOPROM 2016. Ce nouveau fabricant vient ainsi s'ajouter à la liste des fabricants d'imprimante 3D métal industriel que nous avons publié le 10 Octobre dernier.Une imprimante 3D métal russe pour des applications nucléairesRosatom a conçu et fabriqué cette imprimante 3D métal, baptisée MeltMaster3D-550,  pour l’utiliser dans le cadre de la construction de ses centrales nucléaires. Équipée d’un laser de 1000W et d’un système de balayage optique 3 axes, l’imprimante 3D Rosatom fonctionne sous la technologie SLM (Selective Laser Melting). Elle mesure 2.5 m de longueur, 1.5 m de largeur et 1 m de profondeur. Elle est capable de fusionner des...

3D Print 2016 : Interview vidéo – FormLabs

interview-formlabs-au-3d-print-lyon-2016
FormLabs est un fabricant d'imprimante 3D dont le siège est situé  à Somerville, Massachusetts (Etats-Unis). Découvrez notre interview vidéo - formlabs.Un modèle uniqueSpécialiste de l'impression 3D par stéréolithographie, FormLabs ne propose qu'un seul et unique modèle sans cesse amélioré : L'imprimante 3D Form2.La stéréolithographie, également appelée SLA, est un procédé chimique qui consiste à polymériser (durcir) une résine liquide photosensible au contact d'un faisceau laser.FormLabs a contribué à rendre abordable cette technologie en commercialisant une imprimante 3D de bureau.Un choix de résines qui s'élargitFormLabs ne se contente pas de concevoir et commercialiser son imprimante 3D SLA, l'entreprise développe également une gamme de résine aux propriétés mécaniques variées...