Médecine : Le premier crâne humain imprimé en 3D !

Le premier crâne humain imprimé en 3DC’est le journal Néerlandais Dutch News qui a révélé en exclusivité cette première mondiale. Le centre médical de l’université d’Utrecht aux Pays-Bas, a vu se réaliser en son sein la première greffe d’un crâne humain en plastique sur une jeune femme de 22 ans. Atteinte d’une maladie osseuse rare, qui avait pour conséquence d’épaissir la paroi de son crâne : 5 cm au lieu d’1,5 cm normalement. Son cerveau se trouvait de plus en plus compressé, ce qui avait pour effet de lui causer de fortes migraines et la perte de la vue. À termes des troubles bien plus graves auraient pu apparaître et même causer la mort. Dirigée par le neurologue Ben Verweij, l’intervention chirurgicale a consisté à remplacer sa boîte crânienne en totalité. L’implant en plastique avait été...

Un nouveau visage pour une nouvelle vie ! L’impression 3D jugée coupable !

L'impression 3D jugée coupable !Blessée au visage pendant le conflit qui opposait la Somalie au Somaliland, Ayan Oman Muhumed n’avait alors que 2 ans. Les médecins présents dans le camps de réfugiés sont parvenus à lui sauver la vie mais les séquelles sont importantes. Dommage collatéral d’une guerre civile dont elle ignorait tout, la balle qui l’a touché, a sérieusement endommagé son visage, l’empêchant de boire, manger, et fermer les yeux comme tout à chacun. De plus, comme beaucoup de personnes victimes d’un handicap, elle a dû apprendre à vivre avec le regard des gens, qui ne se caractérise pas toujours par de la bienveillance. Pieuse, blessée physiquement comme psychologiquement, elle a choisi de porter le Niqab en rêvant d'un nouveau visage.Touchée par cette histoire, c’est de l’initiative...

Les robots deviennent les patients !

Les robots deviennent les patients !A l’image du robot InnMoov et du Poppy Project, qui rendent accessible la robotique au grand public, au monde de la recherche et à celui de l’éducation. La pratique de la médecine passera sans doute aussi par l’utilisation des robots. Construit à l’université de Zurich, dans un laboratoire dédié à l’Intelligence Artificielle, « Roboy » est conçu pour permettre aux médecins et aux chercheurs de mieux comprendre comment le cerveau et le corps réagissent.Essentiellement fabriqué par impression 3D, il aura fallu 9 mois à plus de 40 ingénieurs et scientifiques, sous la houlette du professeur Rolf Pfeifer, pour mener à bien ce projet. Doté de pas moins de 48 muscles, Roboy est capable de s’exprimer et d’adapter ses expressions faciales en fonction de son ressenti. Les muscles...

Le bioprinting se développe encore et encore !

Le bioprinting se développe encore et encore !Le bioprinting ou l’impression du vivant pourrait un jour amener les chercheurs à concevoir de toutes pièces des tissus humains destinés à des patients en attente de greffe. La réparation du cartilage humain est un marché qui représentait 6,9 milliards de Dollars en 2010 et qui est estimé à 11 milliards en 2017.Au Royaume-Uni, une équipe de scientifiques de l’Université de Swansea travaille sur une nouvelle technique de bioprinting. Appelé « 3Dynamic Engeneering », les recherches devraient rendre le procédé plus précis, plus fiable et plus accessible. Le docteur Thomas a déclaré à ce sujet : « Cette nouvelle méthode de bioprinting a été pensé pour permettre une utilisation plus étendue de la technologie, autorisant l’expérimentation à un niveau...

Appel à tous les makers, à tous ceux qui souhaitent changer les choses !

Appel à tous les makersAppel à tous les Makers ! La révolution n’est ni sur internet, ni dans l’impression 3D, elle est en chacun de nous ! Aujourd’hui, nous vous présentons un projet un peu particulier. Il concerne selon l’ONU, 2,4 milliard d’êtres humains. Un chiffre représentant le nombre de personnes qui n’ont pas accès à une eau claire, limpide, tout simplement potable.Le site internet makefreshwater.wordpress.com tente de trouver des solutions pour changer cet état de fait. Pour cela, il propose un système simple reposant sur des phénomènes simples et connus de tous: l’évaporation, la condensation et l’attraction terrestre.Voici comment il fonctionne; les photos ci-dessous l’explique admirablement. L’eau impropre à la consommation est mise dans le réceptacle. Les rayons du soleil viennent taper le...

E-Nable : Les prothèses de main pour tous !

Les prothèses de main pour tous !Les promesses faites par l’impression 3D sont en passe de se réaliser. Le projet E-Nable, conduit par Jon Schull, chercheur eu « Rochester Institute of Technology », propose à des enfants et adultes de reconstituer des prothèses de mains et d’avant-bras sur imprimante 3D. Son but est simple, améliorer leur vie quotidienne, estomper les complexes et le regard des gens.L’impression 3D permet de réduire sérieusement les coûts et la plateforme e-Nable, d'étendre la diffusion des connaissances et le savoir-faire. Schull explique sa démarche :  « Une prothèse de main classique peut coûter plus de 10.000 $, alors que les matériaux nécessaires à sa fabrication peuvent coûter grâce aux imprimantes 3D, moins de 50$. Tout ce dont nous avons besoin, c’est une personne ayant accès à une...

Un bébé sauvé grâce à l’impression 3D !

Un bébé sauvé grâce à l'impression 3D !Alors que l’impression en 3 dimensions de prothèses fait une entrée remarquée dans le domaine médical (Voir notre article sur l’impression d’un bassin humain), l’impression de tissus humains, elle, de son côté, promet un changement radical de la médecine actuelle. Pour l’heure, l’usage de cette technologie permet aussi de modéliser la partie défaillante et ainsi de mieux appréhender des opérations délicates.A l’instar de Monsieur Zhang, affecté par une tumeur cérébrale, un bébé de 14 mois d’origine Birmane, Roland Lian Cung Bawi, souffrant d’une défaillance cardiaque, a pu être opéré grâce à l’impression 3D dans de meilleures conditions que ce que les techniques traditionnelles proposent aujourd’hui. Le défi était de taille. Les médecins...

L’impression 3D contre le cancer !

L'impression 3D contre le cancerPour la journée de lutte contre le cancer qui se déroulait hier, nous vous proposons de faire un tour d’horizon des techniques médicales d’impressions 3D envisagées pour traiter ce fléau comme il se doit.Des implants imprimés en 3D:Un couple de chercheurs de l’université de Washington, Susmita Bose et Amit Bandyopadhyay travaillent sur des prothèses imitant de près les propriétés de l’os humain. Des matériaux comme le métal ou la céramique ont été choisis pour y parvenir.Imprimer de la peau humaine:Aux pays-bas, l’entreprise Skinprint emploie des cellules souches grâce au procédé de bioprinting pour améliorer les traitements proposés pour les cancers de la peau, des blessures et les brûlures. Ingmar van Hegel pense que d’ici 5ans, les hôpitaux devraient être en mesure...

Un canard sauvé par une prothèse imprimée en 3D

L'impression 3d sauve Dudley le canard ! Lève toi et marche !Né le 19 août 2013, Dudley et frère sont mis dans un enclos d’un centre d’accueil pour animaux en danger de la ville de Sicamous au Canada. Enfermés avec d’autres volatiles, les deux palmipèdes sont solidement attaqués par deux poulets. Son frère décède pendant l’assaut. Dudley lui, perd une palme et une partie de sa patte. « Il peut encore nager mais a beaucoup de difficultés à se déplacer sur la terre ferme » explique Doug Nelson responsable de la structure.Terence Loring, un ingénieur en mécanique qui vient de lancer son entreprise a vent de cette sombre histoire. Sur les lieux du drame, il décide alors de fabriquer une prothèse. Loring déclare alors au journal local : « Il est facile de ne pas s’en préoccuper, car c’est juste un canard !...