Bears on Stairs : L’impression 3D au service du stop-motion

L’impression 3D au service du stop-motionL’animation image par image ou stop-motion connaît une popularité croissante ces dernières années. Toutes sortes de vidéos ont vu le jour grâce au nombre toujours croissant de foyers équipés de smartphones ou d’appareils photos numériques. Bears on StairsSi souvent ces mini et courts métrages sont faits avec 3 bouts de ficelles, cela risque de changer radicalement quand les foyers seront équipés d’imprimantes 3D. Chacun pourra alors s’exprimer avec des moyens quasiment professionnels. Seul le talent fera la différence comme chaque fois.Après le clip vidéo Cut/Copy dont nous vous avions parlé il y a quelques semaines, c’est le studio d’animation DBLG, basé à Londres qui fait une apparition remarquée dans le « petit » monde de l’animation et par la même...

Coupe du Monde 2014 : L’impression 3D donnera le coup d’envoi !

L'impression 3D donnera le coup d'envoiÀ 60 jours du lancement de la Coupe du Monde de football 2014 qui se déroulera au Brésil, l’impression 3D sera sous le feu des projecteurs. En effet, lors de la cérémonie d’ouverture, le coup d’envoi de la compétition sera effectué par un paraplégique équipé d’un exosquelette, une armature extérieure réalisée en partie sur une imprimante 3D. Miguel Nicolellis, chercheur en neuroscience à l’Université Duke (Caroline du Nord, USA) a baptisé ce projet d’un nom évocateur de rêve et d’espoir : « Walk Again » ( Marche à nouveau).Pour réaliser ce prodige, à l’image de ce qui avait été fait pour Amanda Boxtel, Nicolellis et son équipe de chercheur ont conçu cet exosquelette qui permettra à cette personne en situation de handicap de se lever, devant un stade bondé...

Imprimante 3D: Intel sort un robot à faire soi-même en mai 2014 !

Intel sort un robot à faire soi-mêmeBrian David Johnson, futurologue chez Intel est en charge pour le géant de l'informatique, de réfléchir sur l'avenir de la technologie pour les 15 prochaines années. Après bien des recherches, et une collaboration avec l'artiste Sandy Winkelman, le temps est venu pour lui, de l'ancrer dans la réalité. C'est dans cette perspective, que le chercheur a présenté, lors du salon «  Inside 3D Printing », le lancement du premier robot imprimé en 3D d'Intel, baptisé : « Jimmy ».Le robot Jimmy est conçu comme un logiciel libre. C'est à dire que chacun d'entre nous pourra le fabriquer et le modifier comme bon lui semble. Nombre de pièces pourront être réalisées sur une imprimante 3D.Son travail a commencé 8 ans en amont, partant des auteurs majeurs de science-fiction ( Isaac Aasimov,...

Le coeur brisé, un ado de 15 ans construit un missile nucléaire avec une imprimante 3D.

Un missile nucléaire avec une imprimante 3DCody Wilsons, l’inventeur de la première arme à feu en plastique a peut-être inspiré, sans le savoir, cet adolescent de 15 ans répondant au nom de Toshîro Natsumoto et son missile nucléaire.À Paris, Toshîro a appris la désagréable nouvelle par texto, à la fin de l’été 2013. Le jeune homme explique : « Ce texto je m’en souviens très bien, il m’a fendu le coeur. Il disait : « Tu n’es qu’un minable, je te quitte ! » Une partie de moi ne comprend toujours pas, nous coulions pourtant des jours heureux depuis 2 mois. »Ses parents le voyant effondré, décident de lui acheter une imprimante 3D Replicator 2, qu’ils offrent quelques jours plus tard avec quelques bobines de plastiques ABS. Mais ne se doutent en aucun cas de ce qu’il compte en faire.  Très tôt,...

Les imprimantes 3D vont bouleverser le Cosplay !

Les imprimantes 3D vont bouleverser le Cosplay !Le Cosplay (fusion de costume et playing) est une des disciplines qui rique de prendre un nouveau tournant grâce aux imprimantes 3D. Si le terme vous est étrangé, il consiste dans le fait de se déguiser en personnages de jeux vidéo, en héros de manga, de bande-dessinées, de film de science-fiction ou d'heroic-fantasy. Star Wars, Le seigneur des anneaux, World of Warcraft sont, entre autre, les univers qui inspirent le plus les adeptes du Cosplay. En plein essor ces dernières années, le développement des imprimantes 3D pourraient amplifier le phénomène.En effet, être Cosplayer sous-entend d'être capable de concevoir ses propres costumes. Et quand il s'agit d'extra-terrestres de la guerre des étoiles, de trolls, d'orcs, d'elfes d'Azeroth ou de la Terre du milieu, les accessoires...

Un violon électrique imprimé en 3D pour 250 $

Un violon électrique imprimé en 3DAprès le Ukulélé Outdoor dont nous vous avions parlé, il y a deux semaines, les musiciens du monde entier seront probablement curieux d’apprendre qu’un violon électrique a été entièrement fabriqué sur une imprimante 3D : « Replicator 2 », pour la somme de 250 $ ( environ 180 € ). Baptisé « F-F-Fiddle » en hommage à la technique d’impression FFF (Fused Filament Fabrication), plus connu sous le nom de FDM, le F-F-Fiddle est le fruit de la collaboration de David Perry et Dan Nicholson.Designer de formation, Dan s’est occupé de la partie modélisation. David, lui, s’est chargé de l’impression en 3 dimensions. Perry Explique : « Vous pouvez concevoir les différentes parties à partir d’une imprimante 3D classique, dédiée au grand public ». Puis poursuit : « Le violon...

Le premier Canoë Kayak sorti d’une imprimante 3D !

Le premier Canoë Kayak sorti d'une imprimante 3D !C’est souvent l’imagination qui est décrite comme seule limite aux usages des imprimantes 3D. L’utilisation pratique, la taille, la forme sont souvent brimées par notre incapacité à nous soustraire de nos idées reçues, de notre éducation, de notre mode de consommation. Jim Smith s’est mis en tête de repousser les limites, et pour environ 500 $ de matières premières, l’ingénieur de 3D Systems a fabriqué le premier canoë kayak imprimé en 3D.Conçu essentiellement à partie de plastique ABS, de vis et de silicone pour l’étanchéité, son kayak est sorti d’une imprimante 3D FFF modifiée spécialement par ses soins. Inspiré en termes de design du kayak Siskiwit Bay, dessiné par Bryan Hansel, Jim a opté pour un rendu hautement coloré. D’une longueur de 5,08...

Ronin, le jouet qui n’est pas pour les enfants !

Le jouet qui n'est pas pour les enfants !Convaincu par le potentiel proposé par l'impression 3D, Aaron Thomas a franchi le pas, en achetant il y a un an, une imprimante Ultimaker. Au départ, ce qui se révélait être un défi, est devenu au fil du temps, une passion. D'après lui, convertir ses plans qu'il a modélisé en modèles physiques est devenu quelque chose de très stimulant, de passionnant. À mesure que le projet avançait, l'expérience nouvellement acquise l'a poussé à se plonger dans les détails. De nombreux mécanismes ont été modifiés ou tout simplement jetés. Chaque prototype a demandé l'impression de 400 parties et un assemblage à la main. Chaque pièce a été réajustée plusieurs fois pour une meilleure articulation et pour qu'elles puissent supporter le poids de la structure globale.Voici ce qu'il déclare...

Quand l’artisanat rencontre l’ impression 3D !

L'artisanat rencontre l' impression 3DLes mélomanes et les férus de nouvelles technologies de tous horizons seront heureux d’apprendre qu’Hilko Nackaerts, fondateur d’Hilko Guitares, l'artisanat de la guitare, qui a collaboré entre autre avec Charlie Burchill du groupe Simple Minds, Rubben Block de Triggerfinger ou encore Chris Thompson de Manfred Mann utilise l’ impression 3D depuis peu pour ses oeuvres.Voici ce qu’il déclare à ce sujet: « En tant que luthier, l’utilisation de l’impression 3D est d’une grande aide. J’utilise les services du site i.materialize pour imprimer mes logos, les anneaux de collectes ou encore des reproductions de pièces vintage. Il m’aide toujours à trouver les meilleures solutions et mes clients sont ravis du résultat. Ruben Block, leader du groupe Triggerfinger a notamment été...

Au Groland, l’impression 3D peut aussi changer votre vie…

L’impression 3D peut aussi changer votre vieComme chaque année, pour célébrer la journée de la femme, la présipauté du Groland rend hommage à la gente féminine. Cette année, le journal télévisé satirique présenté depuis plus de vingt ans par le journaliste grolandais Jules Edouard Moustic, s’est fendu d’un reportage sur la solitude et les solutions qu’apportent l’impression 3D.Le sujet porte sur Monsieur Pinchon, un retraité, veuf depuis 10 ans, qui souffre comme beaucoup d’autres de la solitude. Pour l’aider dans son malheur, un ami, garagiste de son état, lui présente une solution pour pallier à cet épineux problème. Ce dernier s’est offert une imprimante 3D. Monsieur Pinchon séduit par la trouvaille décide alors d’en acheter une à son tour. Mais tout ne se passe pas comme il...