Avec l’application Modio, modélisez des jouets articulés sur iPad pour votre imprimante 3D

Modélisez des jouets articulés sur iPad avec votre imprimante 3DChaque jour l’Apple Store voit fleurir des applications pour « A peu près tout » disait feu Steve Jobs. Nous vous avions parlé de l'application iOS MonsterMatic, qui permet de donner vie à un petit monstre tout mignon. Aujourdh’ui nous vous présentons une autre application, pour iPad cette fois-ci : « Modio ». Cette dernière est destinée à assembler, modifier des jouets articulés et ce, très facilement. Disponible gratuitement, petits et grands vont donc pouvoir s’amuser à modifier différents modèles proposés dans l’application. Aucun besoin donc, d’avoir des connaissances en modélisation 3D pour avoir un rendu tout à fait présentable. Intuitive, il vous suffira de faire glisser au milieu de l’écran les parties de la bête que vous souhaitez...

Rumeur : Apple et Google dans la course aux imprimantes 3D ?

Apple et Google dans la course aux imprimantes 3DUn analyste de Global Equities Research, Trip Chowdhry estime possible qu’Apple se lance dans l’impression 3D dans les années à venir. Chowdhry relève que plusieurs brevets ont déjà été déposés dans ce sens. Notamment un brevet relevé par Patently Apple en décembre dernier,  concernant une imprimante à jet d’encre capable d’imprimer des objets en 3D. Par ce procédé, elle pourrait utiliser, à des fins industriels, de l’encre conductrice d’électricité, chargée de particules métalliques par exemple, et ainsi imprimer des circuits et composants sur des surfaces courbées. Mais ce n’est pas tout, la firme possède aussi cinq autres brevets concernant l’impression d’un alliage métallique imprimable en 3D. On peut évidemment penser au « Liquid Metal » dont...

Imprimante 3D : Un ours en peluche 2.0 et une enceinte interactive pour Disney !

Imprimante 3D : Un ours en peluche 2.0Le potentiel des imprimantes 3D suscite l’intérêt des plus grandes entreprises. Disney, géant mondial de l’industrie du divertissement, présente par l’intermédiaire de son laboratoire de recherche et développement (R&D): Disney Research, deux travaux liés à l’impression 3D.Un ours en peluche 2.0 :Le premier concerne la fabrication d’un symbole aux Etats-Unis, l’ours en peluche « Teddy Bear ». Pour ce faire, l’entreprise a  croisé une imprimante 3D avec une machine à coudre, à l’instar de ce qui est fait avec l’Open Knit. La différence avec cette dernière réside dans sa capacité à créer des volumes en tissu, avec un niveau de personnalisation assez élevé. La machine permet de réaliser un prototype rapide de futurs produits, notamment, vous vous en...

Une imprimante 3D volante, montée sur drône !

Une imprimante 3D volanteÉquipés d’une caméra Kinect, en vol, des drônes couplés à une imprimante 3D devraient pouvoir consolider des bâtiments abîmés ou transporter des produits radioactifs en toute sécurité.C’est à l’université de Londres :  « Imperial College », que le docteur Mirko Kovac, directeur du « Aerial Robotics Lab », s’est inspiré des oiseaux Salanganes de la famille des martinets, connus pour fabriquer leurs nids avec leur salive. L’idée était d’obtenir un moyen de renflouer des édifices dans des lieux difficiles d’accès et ce, très rapidement.Dans la vidéo ci-dessous, vous verrez deux drônes bien distincts, qui possèdent leurs propres fonctionnalités mais sont totalement complémentaires. Dans cette simulation à petite échelle, le premier robot, doté de quatre hélices,...

Customisez le robot Rapiro avec votre imprimante 3D !

Customisez le robot Rapiro avec votre imprimante 3D !Tout comme elle a pu changer le visage de la fabrication industrielle, la robotique pourrait dans quelques temps, changer nos modes de vie. Le développement des imprimantes 3D, du matériel Open-source de style Arduino pour notamment le projet « inMoov », ou encore l'ordinateur Rasperry Pi dont nous vous parlions la semaine dernière, pour les Google Glass à faire soi-même ou en encore le logiciel Web To Print risquent d'accélérer le mouvement. La robotique grand public prendra sans doute de nombreuses directions et qui, pour certaines, sont encore insoupçonnées.Le robot Rapiro est de ceux qui posent une des nombreuses pierres de l'édifice. Financé à hauteur de 75.000 $ sur la plateforme participative Kickstarter, il doit son nom à la contraction des mots : Rasperry Pi et...

Microsoft veut faire de votre Windows Phone un scanner 3D !

Microsoft veut faire de votre Windows Phone un scanner 3D !Microsoft place ses pions dans une partie qui se déroule dans le monde de l’impression 3D. Après 3D Builder pour Windows 8, c’est au tour des Windows Phone d’être au centre des attentions de la firme de Redmond.Des chercheurs de Microsoft Research travaillent sur le moyen de transformer les smartphones Windows Phone 8.1 en scanner 3D. La méthode employée diffère des scanners 3D que l’on peut actuellement trouver sur le marché. Au lieu d’utiliser de multiples capteurs qui calculent la distance séparant la surface scannée de l’appareil de numérisation, Microsoft a choisi d’exploiter l’objectif photo qui équipe les smartphones et de le coupler à de complexes algorithmes. Le défi le plus difficile étant de rendre l’utilisation accessible pour le grand...

Impression 3D : Modélisez vos plans 3D sur Windows 8.1 !

Modélisez vos plans 3D sur Windows 8.1 !Si l'impression 3D est plus, pour le grand public, à l'heure des promesses que des actes. Nombre d'acteurs du numérique se positionnent sur ce secteur naissant. C'est le cas de Microsoft qui oriente son dernier système d'exploitation Windows 8.1 dans ce sens. Si le géant de Redmond avait déjà prévu l'intégration des imprimantes 3D dans son dernier OS (système d'exploitation), il a depuis mis en place sa propre plate-forme de création de plans 3D.C'est sous la forme d'une application à télécharger gratuitement que Microsoft propose de vous mettre à la modélisation 3D. Baptisée 3D Builder, cette dernière vous permettra d'exporter vos créations aux formats : « .STL /.OBJ/ .3MF ». Mais aussi d'importer des fichiers téléchargés d'autres boutiques, et de les retoucher.Enfin, sachez...

Imprimante 3D à tatouer, l’interview de Pierre Emm

pierre-emm-piotr-widelk-tatoue-imprimante-3d-tatouer
Imprimante 3D à tatouerAdditiverse : Bonjour Pierre, pouvez-vous vous présenter? Pierre Emm : Nous sommes un groupe composé d’étudiants et de professeurs de l’ENCSI, âgés entre 20 et 30 ans. À la base, nous étions une équipe de quatre au Workshop : Alexandra RaDulescu, Roxane Philippon, Pablo Bras et moi, puis très tôt Piotr Widelka et Johan Da Silveira se sont joint au groupe. Samuel Bernier du FabShop était présent également. Sont venus se greffer ensuite Renaud Skyronka et Antoine Goupille. Nous avions tous la volonté de nous questionner sur notre rapport à l’image, sur nous-mêmes, et sur la question du choix. Et, dans ce sens, utiliser l’outil comme un moyen de réflexion, un vecteur.Additiverse : Comment en êtes vous venus à l’idée d’allier le tatouage à l’impression 3D ?Pierre Emm : Les...

Imprimante 3D: Intel sort un robot à faire soi-même en mai 2014 !

Intel sort un robot à faire soi-mêmeBrian David Johnson, futurologue chez Intel est en charge pour le géant de l'informatique, de réfléchir sur l'avenir de la technologie pour les 15 prochaines années. Après bien des recherches, et une collaboration avec l'artiste Sandy Winkelman, le temps est venu pour lui, de l'ancrer dans la réalité. C'est dans cette perspective, que le chercheur a présenté, lors du salon «  Inside 3D Printing », le lancement du premier robot imprimé en 3D d'Intel, baptisé : « Jimmy ».Le robot Jimmy est conçu comme un logiciel libre. C'est à dire que chacun d'entre nous pourra le fabriquer et le modifier comme bon lui semble. Nombre de pièces pourront être réalisées sur une imprimante 3D.Son travail a commencé 8 ans en amont, partant des auteurs majeurs de science-fiction ( Isaac Aasimov,...

Imprimé en 3D, le robot inMoov fait avancer la recherche !

Le robot inMoov fait avancer la recherche !Vous souvenez-vous de Gaël Langevin? Génial inventeur, et pionnier de la robotique Open-source, grâce au robot InMoov. Et bien sachez que son robot humanoïde fabriqué grâce à une imprimante 3D inspire, et permet aux chercheurs de l’université de Lincoln en Angleterre, de mener des travaux sur l’interaction entre l’Homme et la Machine. Une question fondamentale de ces prochaines années.Dirigé par le docteur John Murray, le robot inMoov, baptisé pour l’occasion MARC (Multi-Actuated Robotic Companion) sert à comprendre et à améliorer les relations entre humains et robots. Choisir le robot inMoov de Gaël Langevin s’est fait pour deux raisons. D’abord le projet se révèle prometteur, et déjà bien avancé, il sera amélioré grâce à sa communauté. Puis, étroitement lié à...