Curvoxels utilise un robot 6 axes pour fabriquer des chaises voxelisées

La fabrication de chaise par imprimante 3DL’équipe CurVoxels, composée d’un groupe d'étudiants de la Bartlett School of Architecture de l'Université de Londres, utilise l’impression 3D pour fabriquer des chaises d’un nouveau genre avec un niveau de détails impressionnant.Les 3 étudiants, Hyunchul Kwon, Amreen Kaleel et Xiaolin Li, représentent les CurVoxels ; ils ont baptisé le projet : Spatial Curves.Le projet consiste à fabriquer des chaises, ou tout autre objet, avec une buse capable d’extruder une épaisseur de filament plastique comprise entre 4 et 6mm montée sur un robot 6 axes bien connu dans le milieu industriel.Le robot permet de réaliser des formes géométriques complexes dans l’espace et permet également de réaliser des objets de grandes tailles et en grande série !Pour...

Impression 3D à l’école : le Projet pédagogique Altran

Impression 3D à l'école : Mutualiser les possibilités offertes par l’impression 3DInfo 1 : Septembre 2014, une imprimante 3D à plastique a été envoyée à bord de la station spatiale internationale (ISS), pour des tests en apesanteur. Les astronautes ont imprimé la première pièce le 24 novembre 2014.Info 2 : Janvier 2016, la société Altran envoie, à son tour, une imprimante 3D, la "Portable OnBoard Printer 3D" pour des tests et les comparer aux résultats terrestres.Proposer aux élèves de modéliser un logo, personnalisé au nom du collège Louise Michel, d'Altran et d'additiverse, et de réaliser une interview de personnes ayant travaillé sur la conception de l'imprimante 3D et d'un de ses utilisateurs.Objectif 2 : Proposer aux élèves d'imprimer les mêmes objets que ceux d'Altran à bord de l'ISS et de les...

2014 : L’impression 3D de l’espace !

L’impression 3D de l’espaceLa NASA compte installer à bord de la station spatiale internationale (ISS) une imprimante 3D à l’automne 2014. Cette première mondiale permettrait aux astronautes de créer rapidement de multiples équipements, pièces de rechanges, matériaux et même de la nourriture. Leur travail s’en trouverait grandement facilité. Chacun sait que dans l’espace, chaque problème si minime soit il peut avoir d’énormes conséquences. Andrew Filo consultant pour la NASA déclare à ce propos : « À chaque fois que nous réalisons que nous pouvons imprimer en 3D un nouvel objet dans l’espace, c’est comme si c’était noël. Cela élimine tous les problèmes liés aux pièces irremplaçables ou encore au rationnement. Si nous voulons nous adapter rapidement et c’est là que l’intérêt des imprimantes 3D...

Impression 3D : Hadoro a conçu un iPhone 5S de 18 carats

Hadoro a conçu un iPhone 5S de 18 caratsHadoro, une marque de luxe qui souhaite allier joaillerie et technologie de pointe, s’était déjà adonnée par le passé à la personnalisation de produits de la marque à la pomme. L’entreprise a remis le couvert avec un iPhone 5S conçu avec 125 grammes d’or de 18 carats, le tout réalisé par impression 3D et finalisé par des artisans. Il aura fallu pas moins de 200 heures pour brosser et polir ce bijoux High-Tech.Seulement 50 exemplaires ont été produits par Hadoro, en 2 couleurs: Jaune et or rouge pour un prix démarrant à 55.000 Euros. Les premières pièces sont en vente au magasin de luxe: Colette rue Saint Honoré, à Paris.Sources :...

Kickstarter : Modarri, projet d’impression 3D innovant

Modarri, projet d'impression 3D innovantVous êtes passionné par l'impression 3D et vous cherchez à investir sur des projets innovants. La société américaine Thoughtfull Toys présente, sur Kickstarter, un ensemble de modèles réduits, baptisé Modarri, à imprimer et monter vous-même. Ils proposent de télécharger les plans 3D sur leur site, pour que vous puissiez les imprimer et les assembler chez vous. Chaque modèle contient un ensemble de pièces que vous pourrez inter-changer comme bon vous semble. Actuellement trois modèles sont proposés: la Street, la Dirt et la Track. Les vieux de la veille penseront immédiatement à leurs après-midi Mécano ou Lego Technics ; ) On leur souhaite le même succès !Jettez un oeil au projet, il reste 39 jours et ont déjà plus de 20 000 $ :...

General Electric imprime en 3D le premier mini réacteur fonctionnel

General Electric
Le premier mini réacteur fonctionnel par impression 3DLe porte parole de General Electric Aviation, Matt Benvie, a déclaré dans le blog GE que le fait de ne pas avoir besoin de tant d’outillage spécifique réduisait grandement le temps de fabrication puisqu’il suffisait du modèle 3D. Il a aussi ajouté que le procédé de l’impression 3D permettait d’obtenir des formes géométriques inaccessibles via d’autres procédés conventionnels.   Le procédé utilisé est une variante du SLS, la fusion de poudre de métal, ce qui, en impression représente un gain de temps considérable puisque la fabrication conventionnelle d’un réacteur de ce type peut prendre jusqu'à deux ans.   Ce projet, vieux de plusieurs années, a été mené par les ingénieurs de chez GE spécialisés dans la fabrication additive. Ces techniciens,...

Microsoft annonce un nouveau format pour les fichiers d’impression 3D

Un nouveau format pour les fichiers d’impression 3DMicrosoft va révéler des informations sur son nouveau format de fichier d'impression 3D sous Windows 10 lors de la conférence Build de cette année à San Francisco. Le géant du logiciel estime que les formats de fichiers actuels sont dépassés et pauvres en informations." Les gens sont incapables d'accéder à tout le potentiel de l'impression en 3D à cause des limites des formats de fichiers 3D actuels ", a déclaré Gear.Il donne l'exemple du format de fichier STL, un format qui a déjà 26 ans et qui ne contient aucune information sur la couleur ou la texture. Pendant ce temps, les imprimantes 3D à faible coût se développent alors que les formats de fichiers stagnent. De toute évidence, il y a un écart entre les logiciels et les capacités matérielles qui bride les...

Makerbot développe une nouvelle application iPad pour transformer vos dessins en impression 3D

Une nouvelle application iPad pour transformer vos dessins en impression 3DPour imprimer un objet, il ne suffit pas d’avoir une imprimante 3D, il faut aussi un fichier 3D. Ce dernier peut être obtenu de 3 manières différentes :1. Scanner un objet existant2. Modéliser avec un logiciel de CAO3. Télécharger le fichier 3D sur une plate-forme de téléchargementVoir notre dossier completLe scanner de précision coûte encore relativement cher et la modélisation avec un logiciel de CAO nécessite des compétences que la plupart des particuliers n’ont pas. Pour le grand public, la solution la plus rapide et la moins coûteuse est donc le téléchargement de fichiers 3D sur internet.Mais cette dernière option présente un inconvénient de taille, elle limite considérablement les champs des possibles pour le...

Notre exosquelette à la serre numérique

Bonjour à tous,Avec un peu de retard, je vais vous parler un peu plus, mon aventure à la Serre Numérique de Valenciennes. Hier, était l’inauguration d’une pépinière numérique prometteuse, qui devrait d’ici quelques années, créer jusqu’à 2000 emplois, former des étudiants aux nouvelles technologies, et qui héberge déjà une école : « Sup’Infocom » qui a depuis longtemps une notoriété mondiale.De nombreuses personnes étaient présentes, notamment du monde politique. À mon grand regret je n’ai pas pu voir tout le monde, mais j’ai eu la chance de rencontrer et de présenter mon projet d'exosquelette à Valérie Létard, Sénatrice du Nord, et Présidente de la communauté d’agglomération de Valenciennes, Daniel Percheron, Sénateur du Pas de Calais, et Président du conseil régional Nord-Pas de Calais,...

#repairmyhand : Un exosquelette pour la piscine

Le week-end de Pâques à la piscineSébastien Ronger, Yoann Noteau, Vincent Boulanger et moi-même décidons de nous immerger le temps du week-end pour avancer sur le projet.Nous nous réunissons chez Sébastien, du côté de Béthune (059), à la campagne. Le vendredi soir, nous avons installé les 3 imprimantes 3D en notre possession : Une Ultimaker 2, Une Zortrax et une Discovery 200. Nous nous répartissons les tâches, préparons le week-end qui s’annonce intense. Modélisation 3D, impression 3D, prototypage et bricolage sont au programme. Pendant trois jours, nous faisons du 7H00 - Minuit.Au bout de ces trois jours, malgré des difficultés, nous avons réussi à me faire quatre doigts de la main de l'exosquelette. Et surtout, nous avons travaillé sur l’adaptabilité du système et sa reproduction. C’est à dire que nous...